Une image de la Voie lactée montre qu'un curieux « sucre d'orge » semble se cacher à l'intérieur de la galaxie. Cette forme étonnante est en fait constituée par des filaments de gaz.

Un étrange « sucre d’orge » cosmique a été observé à l’intérieur de la Voie lactée. Il s’agit en fait de filaments de gaz qui émettent des ondes radio, a expliqué la Nasa dans un communiqué le 18 décembre 2019.

La forme qui émerge des filaments de gaz s’étend sur 190 années-lumière, indique l’agence spatiale. Ces filaments sont de « minces brins de gaz ionisé », c’est-à-dire que le gaz contient des particules neutres ainsi que des particules chargées.

Le « sucre d’orge ». L’image montre aussi la source Sagittarius A, le lieu où se trouve le trou noir de la Voie lactée. // Source : NASA’s Goddard Space Flight Center (photo recadrée et annotée)

Une bulle produite par un événement énergétique

Le filament le plus important qui a été détecté est celui qui part en ligne presque droite vers le bas de l’image, donnant cette impression qu’il ressemble au bout d’un sucre d’orge (la partie qui n’est pas courbée). « Les filaments délimitent les bords d’une grande bulle qui a été produite par un événement énergétique au centre galactique, situé dans la région lumineuse connue sous le nom Sagittarius A, à environ 27 000 années-lumière de nous », explique la Nasa dans son communiqué. La source lumineuse Sagittarius A abrite le trou noir qui se trouve au centre de notre galaxie.

L’image a été obtenue à l’aide d’un instrument baptisé GISMO (« Goddard-Iram Superconducting 2-Millimeter Observer), un bolomètre, c’est-à-dire un un détecteur qui sert à étudier les rayonnements électromagnétiques. Elle montre l’intérieur de la Voie lactée, une zone qui abrite de nombreux nuages moléculaires, de grandes nébuleuses favorables à la formation de nouvelles étoiles.

Les zones bleutées de l’image sont celles où la poussière est la plus froide : la formation d’étoiles y est encore très limitée. Quant aux traits jaunes, ce sont aux contraire les endroits où les étoiles se sont développées en grande quantité.

L’histoire de la formation des étoiles dans notre galaxie n’est pas linéaire. La Voie lactée a connu un sursaut de formation d’étoiles il y a un milliard d’années, probablement l’un des événements les plus énergétiques de son histoire.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo