Le rover Opportunity s'est éteint sur Mars. Parti explorer la planète pendant presque 15 ans, le robot a eu le temps de prendre nombreuses photos. Voici les clichés les plus mémorables de cette exploration.

La Nasa ne tentera plus de joindre Opportunity, son rover martien silencieux depuis des mois. Le 13 février 2019, l’agence spatiale a annoncé que la mission de son astromobile prenait officiellement fin. Au cours de son périple sur la planète rouge, qui a presque duré 15 ans, « Oppy » a pris de nombreux clichés.

Sur le site de la Nasa consacré au projet Mars Exploration Rover, plus de 228 000 images photographiées par l’appareil sont accessibles. Voici quelques uns des clichés les plus marquants de l’exploration menée par Opportunity entre 2004 et 2018.

Le début de l’épopée

Le 27 février 2004, la Nasa dévoile une image prise par la caméra panoramique du rover. On y découvre le « nid vide » dans lequel Opportunity était logé avant de débarquer sur Mars, dans la plaine connue sous le nom de Meridiani Planum. La photo a été prise alors que le rover en était à son 24e sol — le nom donné au jour solaire sur Mars.

Le « nid vide » d’Opportunity. // Source : Wikimedia/CC/NASA/JPL/Cornell (photo recadrée)

Quelques mois plus tard, le rover envoie un panorama surnommé « Roi Lion » par la Nasa. L’atterisseur d’Opportunity est toujours visible sur ce cliché dévoilé le 14 avril. Le robot a pris 558 images entre ses 58e et 60e sols sur la planète. Dans ce cliché, l’agence spatiale note que l’on peut retracer le début de l’exploration de l’astrombile, de son étude des sols proches de l’atterrisseur à sa future destination, le cratère Endurance.

Le panorama « Roi Lion ». // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell (photo recadrée)

Le 6 août 2004, Opportunity a immortalisé les dunes du cratère Endurance dans une image saisissante. Sur cette photo capturée par la caméra panoramique, le rover montre à quoi ressemblent les dunes de sable — leur hauteur est inférieure à un mètre. Cette étape était importante pour le robot : il fallait vérifier qu’il ne risquait pas de s’embourber en tentant de sortir du cratère.

Les dunes du cratère Endurance. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell

Des selfies

Pendant son exploration martienne, Opportunity s’est aussi pris en photo. Le 18 février 2005, la Nasa a dévoilé un auto-portrait du robot, reconstitué à partir d’images prises entre ses 322e et 323e sols martiens. Grâce à ce selfie, on savait alors que les dépôts de sable étaient limités sur les panneaux solaires du rover.

Le selfie d’Opportunity. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell (photo recadrée)

Presque un an plus tard, le 4 janvier 2006, l’agence spatiale dévoile une autre photo dans laquelle figure Opportunity. Entre ses 652e et 663e sols martiens, le robot s’est immortalisé lors de son passage dans le cratère Erebus. Il se rendait alors du cratère Endurance vers le cratère Victoria. La prise de vue est située à une distance de 25 mètres au-dessus de l’astromobile.

Opportunity dans le cratère Erebus. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell (photo recadrée)

L’exploration des cratères

Opportunity a photographié le cratère Victoria dans un panorama dévoilé le 24 janvier 2008 par la Nasa. Photographié entre les 1 332e et 1 379e jours du rover sur Mars, on y aperçoit à la fois le robot et le cratère d’impact dont la taille fait 8 fois celle du cratère Endurance.

Un panorama dans le cratère Victoria. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell (photo recadrée)

Le 16 octobre 2014, l’agence spatiale américaine publie une photo où l’on aperçoit le bord ouest du cratère météoritique Endeavour. Opportunity vivait alors son 3 786e sol martien. On distingue les traces de ses roues à droite du cliché panoramique.

À l’ouest du cratère Endeavour. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell Univ./Arizona State Univ. (photo recadrée)

La découverte de l’hématite

Le rover a aussi eu l’occasion de photographier ce que la Nasa surnomme des « myrtilles » martiennes. Le 27 janvier 2015, une nouvelle image prise par Opportunity montre les petites sphères riches en hématite dénichées par l’astromobile en 2004. Elles sont importantes pour la mission du robot : cette substance se forme en cas d’érosion d’eau. Cette découverte a laissé soupçonner la présence d’eau sur la planète rouge.

Les sphères contenant de l’hématite. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell/USGS (photo recadrée)

Le 16 juin 2017, la Nasa publie une image du cratère Orion à proximité duquel le rover se trouve. Les images composant ce panorama ont été immortalisées lors du 4 712e sol martien d’Opportunity. Le petit robot était alors en train d’approcher de son nouvel objectif, la Perseverance Valley.

Le cratère Orion. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell Univ./Arizona State Univ. (photo recadrée)

La 4 999e aube sur Mars

La Nasa a célébré la 4 999e aube d’Opportunity sur la planète Mars en publiant le cliché de cet événement le 16 février 2018. La photographie permet d’avoir une vue sur le cratère Endeavour, qui mesure 22 kilomètres de diamètre. À cette date, le rover avait déjà dépassé de nombreuses espérances : à l’origine, sa mission ne devait durer que 90 sols.

Le lever du soleil le 4 999e sol de la mission du rover. // Source : NASA/JPL-Caltech/Cornell/Arizona State Univ./Texas A&M (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux