La France métropolitaine a eu la chance de voir se produire des aurores boréales le soir du dimanche 5 novembre 2023. Les lueurs ont été photographiées depuis plusieurs régions.

Surprise au crépuscule : de superbes aurores boréales étaient visibles en France le soir du dimanche 5 novembre 2023. En Alsace, dans les Alpes ou encore dans le Pas-de-Calais, le ciel s’est teinté de couleurs resplendissantes pendant quelques instants. Ces aurores boréales ont été immortalisées dans plusieurs régions de la France métropolitaine, mais également dans d’autres pays européens.

Dès 19h, les premières observations d’aurores boréales en France ont été rapportées sur les réseaux sociaux. Plusieurs personnes se sont étonnées de voir le ciel se colorer en rose. Il s’agissait des conséquences d’une tempête solaire, comme lors des aurores boréales vues en France plus tôt cette année, en avril 2023. Les aurores boréales deviennent plus fréquentes en France dernièrement.

Dans le Finistère, aurores au-dessus du Mont Saint-Michel de Brasparts. // Source : Via X @mathieurivrin (photo recadrée)
Dans le Finistère, aurores au-dessus du Mont Saint-Michel de Brasparts. // Source : Via X @mathieurivrin (photo recadrée)
Au col de Lombarde, à la frontière avec l'Italie. // Source : Via X @MeteoCotedAzur
Au col de Lombarde, à la frontière avec l’Italie. // Source : Via X @MeteoCotedAzur

Comment se produisent les aurores boréales ?

Les aurores boréales sont provoquées par le vent solaire, un flux de particules chargées émis en permanence par le Soleil. Lorsque ces particules atteignent la Terre, elles sont guidées vers les pôles magnétiques de la planète. Là, elles entrent en collision avec les gaz de la haute atmosphère terrestre. Ces collisions sont responsables des teintes rose, rouge, verte, bleue et mauve observées dans le ciel.

Lueurs roses dans le Maine et Loire. // Source : Via X @MaxXB79
Lueurs roses dans le Maine et Loire. // Source : Via X @MaxXB79

La cause des aurores du 5 novembre est une tempête géomagnétique de niveau G3. Cette unité de mesure est utilisée par l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA), pour exprimer l’intensité des tempêtes géomagnétiques, avec une échelle allant de G1 (mineur) à G5 (extrême). Un phénomène de niveau G3 est qualifié de « fort » et la NOAA estime que des aurores peuvent être alors observées assez bas sur Terre, à une latitude géomagnétique de 50°. Voilà pourquoi on peut donc espérer en voir jusqu’en France.

Le phénomène était visible jusque dans le Var, à Fréjus. // Source : Via X @KateSuarez8374
Le phénomène était visible jusque dans le Var, à Fréjus. // Source : Via X @KateSuarez8374

L’aurore boréale est un type d’aurore polaire, qui survient dans l’hémisphère nord de la Terre. L’autre type d’aurore est l’aurore australe, qui se produit dans l’hémisphère sud. Les aurores polaires ne sont pas parfaitement symétriques entre nord et sud. Néanmoins, le 5 novembre, des aurores australes ont bien pu être observées, notamment en Australie.

En Europe, la France n’était pas la seule à profiter du phénomène lumineux. Des aurores boréales ont été observées en Slovaquie, en Ukraine, en Pologne, en Suède ou au Royaume-Uni.

À Stonehenge, au Royaume-Uni. // Source : Via X @ST0NEHENGE
À Stonehenge, au Royaume-Uni. // Source : Via X @ST0NEHENGE
Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.