Un véhicule électrique conçu spécialement pour le programme Artémis a été dévoilé courant 2023. Des photos détaillées viennent d’être diffusées, après que la voiture a été exposée à Austin, au Texas, durant un événement de Formule 1.

En milieu d’année, la Nasa révélait l’existence d’un véhicule électrique « maison », conçu avec la startup Canoo Technologies. Cette voiture a un rôle bien spécifique : transporter les astronautes jusqu’à la rampe de lancement de la prochaine mission du programme Artémis, soit la mission Artémis II prévue en novembre 2024. Cette deuxième étape du programme entend envoyer 4 astronautes autour de la Lune, en amont d’Artémis III qui, en 2025, devra déposer des humains sur la surface lunaire pour la première fois depuis 1972.

Concrètement, en novembre 2024, les quatre astronautes d’Artémis II sortiront du centre spatial Kennedy pour embarquer dans ce véhicule, qui les amènera, 14 km plus loin, à la rampe de lancement 39B. Là, le lanceur de la méga-fusée SLS les attendra, ainsi que le vaisseau Orion à bord duquel ils décolleront.

Le véhicule de transport de l'équipage Artémis II, de l'extérieur. // Source : Canoo/Nasa
Le véhicule de transport de l’équipage Artémis II, de l’extérieur. // Source : Canoo/Nasa

Une voiture électrique spéciale « décollage »

Cette voiture est conçue pour « transporter des astronautes en tenue de vol, des membres de l’équipe de soutien au vol et des équipements jusqu’à la rampe de lancement », détaille Canoo sur son site.

La conception a été pensée pour apporter un maximum de confort aux astronautes, en amont du décollage spatial qui, lui, sera beaucoup plus mouvementé, entre les secousses et la pression — physiologiquement parlant — lors de l’envol. De même, ils doivent assurer leur sécurité : les astronautes restent isolés de tout risque sanitaire avant le départ, ils ne peuvent pas se permettre la moindre blessure ou le moindre virus.

Ces premières images détaillées proviennent de l’exposition qui a eu lieu au Grand Prix de Formule 1, à Austin (Texas).

Le véhicule électrique qui transportera les astronumes d'Artémis II vers la rampe de lancement d'Orion. // Source : Nasa/Canoo
Le véhicule électrique qui transportera les astronumes d’Artémis II vers la rampe de lancement d’Orion. // Source : Nasa/Canoo
L'intérieur (confortable) du véhicule de transport de l'équipage Artémis II. // Source : Canoo/Nasa
L’intérieur (confortable) du véhicule de transport de l’équipage Artémis II. // Source : Canoo/Nasa
Le véhicule de transport de l'équipage Artémis II, partie conducteur. // Source : Nasa/Canoo
Le véhicule de transport de l’équipage Artémis II, partie conducteur. // Source : Nasa/Canoo
Le véhicule, en close-up. // Source : Nasa/Canoo
Le véhicule, en close-up. // Source : Nasa/Canoo
La roue du véhicule électrique. // Source : Nasa/Canoo
La roue du véhicule électrique. // Source : Nasa/Canoo
Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.