Une remarquable conjonction entre Vénus et Jupiter est survenue au début du mois de mars 2023. Une seule image suffit à résumer leur rapprochement progressif, jusqu’à ce « baiser » de planètes.

C’était le premier phénomène astronomique de mars 2023 : le mois a commencé par un « baiser » entre les brillantes Vénus et Jupiter. Cette belle conjonction de planètes, visible en France à l’œil nu, s’est produite deux soirs de suite, les 1er et 2 mars. On avait pu les voir se rapprocher progressivement l’une de l’autre depuis la mi-février.

Ce rapprochement entre les deux astres brillants a été immortalisé dans un superbe montage. L’image, publiée le 2 mars sur Instagram par un photographe indien, Soumyadeep Mukherjee, a été repérée par Space. Il y a 10 bandes verticales, chacune étant une photographie de Vénus et Jupiter prise un jour différent — du 21 février au 2 mars.

L'image originale publiée sur Instagram. // Source : Instagram soumyadeepmukherjeephotos
L’image originale, publiée sur Instagram. // Source : Instagram soumyadeepmukherjeephotos

Doucement, mais sûrement, l’union de Vénus et Jupiter

« Ces deux dernières semaines, Vénus et Jupiter ont volé l’attention des astrophotographes, commente Soumyadeep Mukherjee sur Instagram. Elles se rapprochaient l’une de l’autre, doucement mais sûrement. J’ai eu la chance de capturer leur mouvement relatif pendant ces 10 derniers jours. »

En ce moment, les deux planètes sont observables dans la constellation des Poissons, le soir, juste après le coucher du Soleil. Comme le montre le montage, la teinte du ciel variait selon les jours. Ce, même si Soumyadeep Mukherjee prenait toujours sa photo à peu près à la même heure, entre 18h10 et 18h20 (heure locale en Inde).

Le 22 février, la Lune se glisse entre les deux planètes. // Source : Instagram soumyadeepmukherjeephotos (photo recadrée)
Le 22 février, la Lune se glisse entre les deux planètes. // Source : Instagram soumyadeepmukherjeephotos (photo recadrée)

Une conjonction aussi étroite entre deux planètes du système solaire est toujours un beau spectacle. Ici, il l’est d’autant plus que Vénus et Jupiter sont les deux objets les plus brillants du ciel nocturne, après la Lune. Les deux planètes ne seront plus aussi proches jusqu’en mai 2024.

Bien sûr, Vénus et Jupiter ne sont pas véritablement en train de s’approcher l’une de l’autre dans le système solaire : nous avons cette impression dans notre ciel, mais chaque planète suit son orbite autour du Soleil.

Soumyadeep Mukherjee publie d’autres photographies remarquables de l’espace sur son compte Instagram. L’une de ses images a notamment remporté le concours Astronomy Photographe of the Year, organisé par l’observatoire royal de Greenwich, en 2022, dans la catégorie « Soleil ».


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.