Les dernières missions d’Ariane 5 arrivent. La fusée a encore trois vols à effectuer avant de passer la main à Ariane 6.

Ce n’est pas encore les adieux d’Ariane 5, mais la fusée européenne est bel et bien entrée dans son dernier acte avant de quitter définitivement la scène. À la suite de la mission VA258, qui a eu lieu dans la nuit du 7 au 8 septembre, Arianespace n’a désormais plus que trois lancements programmés avec ce lanceur. Ensuite, ce sera à Ariane 6 de prendre le relais.

La mission VA258, qui s’est passée sans accroc, visait à transporter un satellite de grosse taille — près de 9 mètres de long, pour 6,5 tonnes — dans l’espace, en vue de le placer sur une orbite géostationnaire, à 36 000 km d’altitude. Son rôle est de rester à portée de l’Europe, afin de lui fournir un accès à Internet à haut débit, surtout dans les zones mal couvertes.

Trois vols encore prévus avec Ariane 5

Ensuite ? Un autre décollage est planifié pour la fin de l’année. En décembre, Ariane 5 doit accueillir deux satellites de télécommunications (Galaxy 35 et 36, pour le compte d’Intelsat) et un satellite météo (MTG-I1) au bénéfice de l’Organisation européenne pour l’exploitation des satellites météorologiques (Eumetsat). Ce sera alors la mission VA259.

Les deux derniers tiers surviendront en 2023. Il y aura d’abord la mission VA260, avec les satellites Eutelsat 10B (télécommunications, pour Eutelsat) et Syracuse 4B (communications militaires, pour la Direction générale de l’armement). Et, enfin, le vol VA261 avec la mission d’exploration spatiale JUICE (Jupiter Icy Moons Explorer) de l’Agence spatiale européenne.

Ariane 5 tir fusée décollage lanceur trainée
La trace laissée par une fusée Ariane 5. // Source : Dan Lundberg

Comme son nom l’indique, JUICE est une sonde destinée à explorer certaines lunes de Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire. Ce sont en particulier ses lunes glacées qui intéressent l’orbiteur, à savoir Ganymède, Callisto et Europe. JUICE n’arrivera sur zone qu’au tournant de la décennie 2030, mais quelle belle mission finale pour Ariane 5 !

En principe, aucun autre vol avec Ariane 5 n’est au menu. Ce sera alors à Ariane 6 de prendre la suite, avec sa toute première mission attendue en 2023. Enfin ! Pourrait-on dire. Ce vol inaugural était déjà attendu en 2020, puis 2021 et 2022, mais les circonstances en ont décidé autrement. Ariane 6 doit être opérationnelle une dizaine d’années, avant de céder sa place à Ariane Next.