10 ans après son arrivée sur Mars, le brave Curiosity roule toujours. Ce vaillant rover de la Nasa arpente encore la planète rouge et renseigne les scientifiques sur l’habitabilité de son environnement.

La Nasa dispose d’un laboratoire scientifique à la surface de Mars : le rover Curiosity depuis une décennie. Le 6 août 2012, l’engin s’était en effet posé sur la planète rouge, pour y étudier l’habitabilité de Mars. Alors que sa mission initiale ne devait durer que 687 jours (un peu moins de 2 ans), le robot a largement dépassé cette attente. Sa résistance et sa longévité ne sont plus à démontrer.

Même s’il montre des signes d’usure (les roues de Curiosity ont d’énormes trous et ça ne va probablement pas s’arranger), l’astromobile continue d’avancer et est même en train de grimper sur une montagne. Voici ses principales réalisations en chiffres, au bout de 10 ans d’exploration.

29 kilomètres

Depuis ses premiers tours de roue sur Mars, Curiosity a avancé sur une distance de 29 kilomètres. Cela semble peu, mais c’est en fait un véritable périple pour un robot sur une autre planète. Il faut garder à l’esprit que la vitesse maximale du rover est de 4 centimètres par seconde, soit 144 mètres par heure, selon la Nasa. Et, encore, ces grandeurs ne valent que lorsque Curiosity roule sur une surface plane et dure. Or, sur Mars, aucune route n’existe et les obstacles sont nombreux. Le robot doit donc progresser très prudemment. De fait, 29 kilomètres représentent une grande distance qui a été franchie.

curiosity rover carte
Position de Curiosity sur Mars le 8 août 2022. // Source : Capture d’écran Nasa Curiosity

625 mètres

Curiosity est un grimpeur. Depuis qu’il est arrivé sur Mars, il a réussi à s’élever de 625 mètres, lors de son exploration du cratère Gale. Actuellement, il est en train de réaliser l’ascension de la montagne qui se trouve au centre du cratère, le mont Sharp. Une aventure entamée en 2014. Cette formation culmine à 5,5 kilomètres par rapport au cratère.

41 échantillons

Au gré de son périple sur Mars, Curiosity a croisé des roches et des sols que les scientifiques ont jugés digne d’intérêt. À l’aide de ses instruments, le rover a procédé au recueillement et à l’analyse d’un total de 41 échantillons. Contrairement à Perseverance, il ne peut pas les conserver afin qu’ils soient un jour renvoyés sur notre planète, mais cela n’empêche pas Curiosity de se rendre très utile aux scientifiques.

3 557 sols

À la date du 8 août 2022, Curiosity en est au 3 557e sol de sa mission sur Mars. Les sols n’ont rien à avoir ici avec une quelconque surface : c’est un terme qui désigne le temps qui passe sur Mars en une journée sur place. Un sol dure un peu plus longtemps que le jour terrestre : environ 1 jour et 36 minutes.

966 440 images

Curiosity se passionne pour les cailloux et le sol sur Mars et nous le fait savoir en envoyant très régulièrement des photos de ses trouvailles. En 10 ans, le robot a envoyé vers la Terre 966 440 images. Ce sont des images qualifiées de brutes, c’est-à-dire qui n’ont pas été retravaillées. Cette impressionnante galerie de clichés est consultable sur le site de la Nasa consacré à la mission de Curiosity. Pour contempler les panoramas grandioses du rover (créés avec les images brutes, assemblées), c’est par ici.