Vous pouvez faire apparaître le Space Launch System (SLS) chez vous. La Nasa vient d’ajouter un modèle en réalité augmentée de cette fusée géante, dans son application mobile.

C’est l’un des grands chantiers de la Nasa : le Space Launch System (SLS), un lanceur spatial super-lourd américain, qui doit voler pour la première fois en 2022. Cette fusée joue un rôle crucial dans le programme Artémis, avec lequel les États-Unis comptent renvoyer l’humanité sur la Lune. C’est notamment ce lanceur qui aura la charge d’envoyer le vaisseau spatial Orion habité en direction de l’astre.

En attendant de voir décoller la véritable fusée, vous pouvez au moins la découvrir en réalité augmentée, confortablement installé chez vous. Depuis le 16 juin 2022, l’agence spatiale américaine a intégré un modèle en 3D à son application. Après le rover Perseverance, c’est au tour du SLS de figurer dans cette galerie de modèles en réalité augmentée.

sls AR
Le SLS en réalité augmentée. // Source : Captures d’écran Nasa dans iOS

Comment faire apparaître la fusée de la Nasa chez soi ?

Il suffit de télécharger l’application de la Nasa, sur iOS ou Android, puis d’y ouvrir la galerie « AR 3D Models ». Le Space Launch System devrait figurer en premier dans la liste, puisqu’il vient d’être ajouté récemment. Sélectionnez-le et l’appareil photo de votre appareil devrait ensuite s’ouvrir dans l’application.

Suivez la consigne qui s’affiche alors, vous demandant de déplacer l’objectif de la caméra tout autour de vous. En quelques secondes, vous devriez voir apparaître un modèle de la fusée. Libre à vous de tourner autour et/ou de le pincer avec vos doigts pour l’agrandir, le rétrécir, le faire tourner ou le déplacer.

Notez que la fusée est ici présentée dans sa configuration initiale. Le véritable SLS a été imaginé comme un lanceur évolutif, qui pourra envoyer différentes missions dans l’espace : vers la Lune, bien sûr, mais également vers Mars, Saturne et Jupiter. D’autres configurations de la fusée seront alors utilisées.

Actuellement, la fusée SLS et le vaisseau Orion se trouvent dans le complexe de lancement 39B du Centre spatial Kennedy en Floride, en extérieur. Des tests sont menés sur la fusée : la prochaine échéance importante est prévue le 20 juin. Cet essai consistera à remplir les réservoirs du lanceur, puis à effectuer un compte à rebours complet (comme lors d’un véritable lancement).