Epic games offre en ce moment le FPS Prey sur son Store. Vous n’avez plus aucune excuse pour louper cette expérience SF très ben menée.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Epic Games continue d’offrir des jeux vidéo depuis sa plateforme de distribution — sans aucune contrepartie, autre que celle de créer un compte. Cette immense générosité permet parfois de récupérer des grosses productions (exemple : GTA V). Pendant une semaine (jusqu’au 19 mai, à 17h), il est possible de récupérer Prey, un jeu de tir pétri de qualités.

« Dans Prey, vous vous réveillez au cours de l’année 2032, à bord de Talos I, une station spatiale en orbite autour de la Lune. Vous êtes le sujet clé d’une expérience censée altérer l’humanité à jamais, mais la situation s’est transformée en cauchemar ». La description donne envie et vous auriez tort de passer à côté de ce jeu, édité par Bethesda.

Prey
Prey // Source : Bethesda

Pourquoi il faut jouer à Prey

Prey a été développé par Arkane Austin. Il s’agit du reboot d’un jeu éponyme, qui n’a plus grand-chose à voir (hormis l’orientation SF). On y incarne Morgan Yu, un homme ou une femme qui doit s’échapper d’un environnement étrange, prise au piège par une espèce extraterrestre. L’ambiance à huis clos est parfaitement retranscrite, avec une intrigue qui prend vraiment le temps de se poser.

Le socle narratif est dense, et permet de se sentir très impliqué. Le récit est en outre bien référencé, et on sent que beaucoup de films — Moon, Starship Troopers, Sunshine, Alien — ont inspiré les développeurs. Dans l’approche et la structure, Prey rappelle aussi Half-Life, un FPS culte.

Prey se distingue par les nombreux choix qui sont laissés aux joueuses et aux joueurs. Là encore, c’est un immense plus pour l’immersion. Morgan Yu est un personnage de plus en plus torturé à mesure que l’isolation se fait sentir. Prey encourage l’exploration et la lecture de nombreux textes pour se faire une meilleure idée de ses tenants et aboutissants.

Pour se défendre face aux ennemis, Morgan Yu a accès un arsenal exotique, imaginé par les scientifiques de la station Talos I. On pense au Canon GLUE, qui crache une mousse pouvant figer tout ce qui bouge (il suffira alors de donner quelques coups de clé à molette pour se débarrasser de la vermine). Il sert également à résoudre des énigmes posées par l’environnement. À noter que des kits d’amélioration sont disponibles pour rendre les armes plus puissantes.

Sur Metacritic, Prey récolte un score de 82 sur 100, avec des avis publics 100 % au diapason (8,2 sur 10).

Comment télécharger gratuitement Prey

Pour obtenir Prey sans rien payer, vous n’avez pas besoin d’un abonnement :

Les configurations PC pour jouer à Prey :

MinimumRecommandée
Système d’exploitationWindows 7/8/10 (64 bits)Windows 7/8/10 (64 bits)
Processeur Intel i5-2400, AMD FX-8320Intel i7-2600K, AMD FX-8350
Carte graphique GTX 660 2 Go, AMD Radeon 7850 2 GoGTX 970 4 Go, AMD R9 290 4 Go
Mémoire vive8 Go16 Go
Stockage20 Go20 Go