Cette nouvelle saison marque un tournant avec la fusion entre les plateformes Wakanim et Crunchyroll. Le transfert du catalogue de la première vers la seconde est en cours, qui devient le service le plus important sur le marché du streaming des animés.

Les animés qui arrivent sur Crunchyroll

SPY x FAMILY

C’est le titre le plus attendu de cette saison : l’adaptation du manga éponyme de Tatsuya Endô, disponible en France chez Kurokawa. SPY x FAMILY est l’un des mangas les plus populaires de la plateforme Shônen Jump+ et depuis 2 ans, il trône dans le top 10 des ventes. Twilight est le meilleur espion de Westalis et il a pour mission d’infiltrer une école privée d’élite pour se rapprocher d’un politicien. Pour cela, il doit se faire passer pour un père de famille. Il adopte alors une orpheline, Anya, et il rencontre Yor, une simple fonctionnaire en quête d’un mari. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’Anya est télépathe et Yor tueuse à gages impitoyable… L’animé est coproduit par CloverWorks (The Promised Neverland) et Wit Studio (Vinland Saga) pour 25 épisodes.

The Rising of the Shield Hero (saison 2)

Il est difficile de faire le tri parmi les nombreuses séries isekai chaque année. Heureusement, certaines sortent du lot comme Moi, quand je me réincarne en Slime, Overlord (bientôt la saison 4) et ce The Rising of the Shield Hero. Nous retrouvons Naofumi, le héros au bouclier qui aura fait du chemin depuis son invocation dans ce royaume. Malgré les nombreuses trahisons, il poursuit son ascension. L’histoire reprend à partir du 12e volume du manga (paru chez Doki-Doki) pour l’arc de la tortue spirituelle. La série est toujours animée par le studio Kinema Citrus (Made in Abyss) pour 13 épisodes. Une troisième saison est d’ores et déjà prévue. À noter que la première saison est sortie cette semaine en DVD et Blu-ray chez Kazé.

Ao Ashi

Coupe du Monde oblige, 2022 sera l’année du football avec pas moins de trois adaptations de mangas prévues. La première qui nous arrive est Ao Ashi, tirée de l’œuvre de Yûgo Kobayashi qui compte 27 volumes depuis 2015. Pour la France, le 9e volume sort la semaine prochaine chez Mangetsu. Ahito Aoi est le meilleur joueur de foot du club local. Lors d’un match, il est repéré par un entraineur d’un club de Tokyo. Son but : constituer la meilleure équipe du monde. La série est produite par Production I.G. Le studio étant spécialisé dans les adaptations de shônen de sport (Ace of Diamond, Haikyû!!, Run With the Wind…), on peut raisonnablement leur faire confiance.

Skeleton Knight in Another World

Pour ceux qui suivaient déjà l’actualité des animés au début des années 2000, vous avez tous entendu parler du studio Gonzo. De Last Exile, en passant par Gantz ou Basilisk, il fut derrière une kyrielle de séries de qualité durant cette période. Le studio rencontra ensuite une très mauvaise période avant de fermer boutique pour renaître avec Studio KAI en 2019. Skeleton Knight in Another World est l’une de leurs premières productions. Dans cet énième isekai, le héros se réveille dans la peau de son héros du moment : un chevalier squelette. Il décide de cacher son apparence effrayante par une armure complète. La série durera 12 épisodes. Le manga est disponible en France chez Meian pour ceux qui préfèrent le format papier.

Parmi les autres titres disponibles : Tomodachi Game, adaptation du manga Friends Games (paru chez Soleil Manga), Estab-Life: Great Escape, nouvelle série de Gorô Taniguchi (Code Geass) pour Polygon Pictures (Ajin), ainsi que les nouvelles saisons de Ascendance of a Bookworm, Date A Live et Kaguya-sama: Love is War.

Les animes à ne pas manquer sur Anime Digital Network (ADN)

La plateforme continue de jouer sur deux tableaux : les titres récents et les plus anciens. Parmi les nouveautés, nous aurons le choix entre la troisième saison des Héros de la Galaxie et la quatrième de Kingdom.

Après Wakanim, Crunchyroll et Netflix, c’est au tour de ADN de proposer Demon Slayer (uniquement la première saison). Mais la grosse exclusivité du moment est l’arrivée de la série originale Saint Seiya, plus connue sous le titre des Chevaliers du Zodiaque. C’est la première fois que l’animé culte est diffusé sur une plateforme de SVOD. Il rejoint ainsi Lost Canvas et Santia Sho au catalogue (bientôt Omega ?). Les 73 premiers épisodes sont déjà disponibles et le reste (les arcs Asgard et Poseidon) arrive la semaine prochaine.

En plus de cela, ADN propose aussi ce mois-ci deux indispensables chefs-d’œuvre de l’animation japonaise : Paranoia Agent de Satoshi Kon et le film Akira de Katsuhiro Otomo.

Les nouveaux animés sur Netflix

Tiger & Bunny (saison 2)

Plus de 10 ans que l’on attendait la suite de l’excellente série de Keiichi Satô. Le réalisateur de Rage of Bahamut et Inuyashiki ne rempile toutefois pas et laisse sa place à la vétéran Mitsuko Kase pour cette seconde saison. L’histoire suit toujours les super-héros Kotetsu, alias Wild Tiger, et son compère Barnaby Brooks Jr. qui se retrouvent aux prises avec l’organisation Ourouboros. Les 13 premiers épisodes sont disponibles et une seconde partie de 12 épisodes supplémentaires sera diffusée ultérieurement. Enfin, outre cette nouvelle saison, vous pourrez aussi découvrir les deux longs-métrages inédits sortis en 2012 et 2014. Tout d’abord The Beginning, reprenant l’intrigue du début de la série et The Rising qui se situe entre les deux saisons.

Thermae Romae Novae

Ce célèbre manga de Mari Yamazaki a déjà connu une adaptation en 2012 en animé (seulement 3 épisodes) et surtout deux films live en 2012 et 2014. Netflix nous propose donc une nouvelle adaptation, plus conséquente (11 épisodes) supervisée par la mangaka elle-même. L’histoire se déroule dans la Rome antique et on suit Lucius Modestus, un architecte en manque d’inspiration. Un jour en se baignant dans les thermes, il est aspiré sous l’eau et se retrouve projeté dans le Japon moderne. Il découvre alors des procédés et des objets inédits qu’il met en pratique une fois de retour chez lui. Une série qui donne envie d’aller prendre un bon bain chaud à chaque fin d’épisode.

Vampire in the Garden

Le 16 mai, vous pourrez découvrir cette nouvelle production originale de Wit Studio (Ranking of Kings), à laquelle participe Tetsuya Nishio, concepteur des personnages des séries Naruto. L’histoire est centrée sur Momo, une jeune fille, et Fine, une vampire. Ensemble, elles sont à la recherche d’un endroit où humains et vampires pourraient vivre en harmonie…

Ghost in the Shell: SAC_2045 (saison 2)

On arrête plus le tandem Kenji Kamiyama et Shinji Aramaki. Après Blade Runner: Black Lotus en fin d’année dernière, la saison 2 de Ultraman disponible depuis mi-avril, voici maintenant la suite de Ghost in the Shell: SAC_2045 prévue le 23 mai. Malheureusement productivité ne rime pas avec qualité. La première saison était ainsi bien en dessous des séries Stand Alone Complex diffusées il y a maintenant 20 ans. La franchise GITS ne fait plus autant vibrer qu’auparavant… À noter que le 9 mai, Netflix mettra en ligne le film Sustainable War, compilant la première saison. Ce sera l’occasion de rattraper votre retard ou de donner une seconde chance à SAC_2045.

Évidemment, nous n’oublions pas Bubble, disponible depuis le 28 avril. Vous pouvez toujours retrouver notre critique de Bubble ici.

Quels animés voir au cinéma ?

Le Roi cerf

Le mois de mai sera plutôt généreux en films d’animation japonais au cinéma. À commencer par Le Roi cerf, sorti face au nouveau Marvel. Récit de fantasy, le long-métrage est centré sur Van, un guerrier déchu et Yuna, une fillette. Tous deux sont rescapés d’un massacre perpétré par des loups enragés porteurs d’une mystérieuse peste. L’Empire découvre cela et mandate Hohsalle, un prodige de la médecine, chargé de les traquer afin de trouver un remède… Le film est réalisé par Masahi Ando (chara designer sur Le Voyage de Chihiro et Your Name) et Masayuki Miyaji (Xam’d: Lost Memories) pour Production I.G (Ghost in the Shell).

Junk Head

La curiosité du mois est sans conteste Junk Head, film d’animation réalisé en stop-motion et surtout en solitaire durant 7 ans par Takahide Hori. L’humanité a réussi à atteindre une quasi immortalité. Mais à force de manipulations génétiques, elle a perdu la faculté de procréer et décline inexorablement. En mission pour percer les secrets de la reproduction, Parton est envoyé dans la ville souterraine, où vivent des clones mutants prêts à se rebeller contre leurs créateurs… Le film sort le 18 mai.

Free! The Final Stroke

Dans le cadre du « Ciné Matsuri », Kinepolis et AllTheAnime proposeront 3 longs-métrages d’animation sur les prochains mois pour des séances spéciales. À commencer les 12 et 13 mai prochains par le premier volet du final en deux parties de la saga Free! de Kyoto Animation (3 saisons disponibles sur Crunchyroll) où nos héros vont concourir face aux meilleurs nageurs mondiaux.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur