Blizzard confirme Wrath of the Lich King dans World of Warcraft Classic. Une annonce attendue.

C’était cousu de fil blanc. Après la sortie de World of Wacraft Classic en 2019, suivi de la première extension Burning Crusade en 2021, Blizzard proposera Wrath of the Lich King sur WoW Classic. Le studio américain en a fait l’annonce de 19 avril 2022, en parallèle de l’annonce principale consacrée à la nouvelle extension Dragonflight pour World of Warcraft.

À cette occasion, une nouvelle cinématique, évoquant celle de Wrath of the Lich King qui avait fait sensation à l’époque, a été dévoilée.

On distingue ainsi la légendaire épée Deuillegivre, l’arme que manipule Arthas dans Wrath of the Lich King (WotLK), avec à la narration une succession de voix off provenant des différents moments clés de l’extension. Le tout accompagné de la très appréciée musique pleine de mélancolie que Blizzard avait fait composer pour annoncer WotLK en 2008.

Wrath of the Lich King : l’âge d’or de WoW

L’extension Wrath of the Lich King est considérée comme l’une des meilleures de WoW, si ce n’est la meilleure. Elle a accouché de certains des meilleurs raids du jeu — Ulduar, la citadelle de la couronne de glace –, mis en scène quelques-uns des personnages les plus charismatiques et les plus importants de cet univers (dont, bien sûr, Arthas, et introduit les hauts faits.

Surtout, WotLK a constitué certainement l’âge d’or de World of Warcraft. C’est à cette époque que le jeu de rôle massivement multijoueur a été le plus fréquenté, avec un nombre d’abonnements dépassant les 10 millions par mois, et jusqu’à un record absolu de 12 millions à la fin de l’extension. Jamais WoW n’a retrouvé une telle audience depuis.

Arthas wow warcraft
Mon fils, au jour de ta naissance, même les forêts de Lordaeron ont murmuré ton nom… Arthas // Source : Blizzard

WoW Classic vise d’ailleurs à permettre à celles et ceux qui ont connu cette époque de la revivre — le business de la nostalgie marche toujours. Classic est en effet un service que propose Blizzard : revivre l’expérience en jeu lors de l’arrivée de WoW Vanilla, puis des deux extensions qui ont suivi : Burning Crusade en 2007 et WotLK en 2008.

Il n’est pas sûr que Blizzard poursuive l’expérience de Classic au-delà, car les bases du jeu ont passablement évolué avec l’extension suivante, Cataclysm. Celle-ci est parfois vue comme un tournant, avec l’ère classique avant et l’ère moderne ensuite. La sortie de Cataclysm a été l’occasion d’une mise à jour de la structure du jeu et des zones anciennes ont disparu ou été refondues.

WotLK Classic sera l’occasion pour celles et ceux qui veulent revivre le périple dans le Norfendre de redécouvrir (ou de découvrir, pour les plus jeunes) la classe des chevaliers de la mort, du métier de calligraphie, des hauts faits, du continent le plus au nord du monde, des raids et des donjons de l’époque. Et de renouer avec le récit du jeu après Warcraft III.