France Télévisions a demandé au propriétaire de SUTOM de changer le nom de son jeu en ligne, qui s’approprie les codes du jeu télévisé français MOTUS. Faute d’un accord, son propriétaire nous explique avoir préféré mettre un terme à SUTOM.

Mise à jour du 24 mars à 17h : Comme l’a rapporté le Parisien, France Télévisions aurait décidé de faire marche arrière, en renonçant à poursuivre le créateur de SUTOM et en reprenant contact avec lui pour « trouver un accord ». Contacté, le groupe nous a confirmé cette information.

Puis, le développeur concerné a lui-même annoncé que Sutom « restera[it] en ligne. ».

Article original : C’est un plaisir quotidien pour des centaines de milliers de Français et Françaises qui va malheureusement prendre fin ce vendredi 25 mars 2022. Jonathan, le développeur qui a créé le jeu en ligne SUTOM, a annoncé qu’il allait le fermer, après deux mois de mise en service.

SUTOM est apparu en janvier dernier, surfant sur le succès du jeu en ligne anglais Wordle. Le concept est très simple : les internautes ont six essais pour deviner un mot chaque jour. Une fois le mot trouvé, il faut patienter 24h pour une nouvelle énigme lettrée.

Le concept n’a rien de novateur, puisqu’une émission télévisée existe exactement sur le même principe : elle s’appelle Motus, elle-même adaptée de la version américaine Lingo de 1987. Motus a été diffusé de manière quasi quotidienne sur France 2 entre 1992 et 2019, rassemblant de nombreux adeptes. L’objectif est de trouver, en binôme, des mots de 7 lettres en un maximum de six essais par mot. Si l’émission n’est plus diffusée à la télévision linéaire, elle est encore accessible en VOD en 2022.

sutom 1
Le site de SUTOM ce 24 mars 2022 annonce sa fermeture // Source : Sutom

France Télévisions demande à SUTOM de ne pas utiliser ce nom

France Télévisions, qui dispose de la marque, a donc envoyé un courrier à Jonathan en tant que propriétaire du site, le 11 mars dernier. « J’ai reçu la lettre d’un avocat de France Télévisions, qui me demande, dans un délai de 15 jours, de ne plus utiliser le mot SUTOM. » Le groupe public s’appuie sur un article du code de la propriété intellectuelle pour demander l’abandon du nom, trop proche de Motus — il s’agit en effet du même mot, écrit à l’envers.

Jonathan a bien tenté de négocier avec France Télévisions pour obtenir le droit de garder l’appellation, mais le groupe a refusé. « J’aurais pu juste changer le nom », conçoit-il, « mais il y a tout un travail pour renommer le site. J’aurais changé l’adresse, mais la redirection aurait-elle suffi ? » En effet, le site actuel s’appelle sutom.nocle.fr, et contient donc le mot « sutom » dans son URL.

Dans les faits, le jeu SUTOM reprend même plus que le nom de Motus, et Jonathan en a bien conscience : « Il y a la charte graphique, les couleurs, même une partie des sons… » Le développeur trentenaire s’inquiétait de devoir, in fine, modifier tout son jeu. Pour un bénévole qui ne gagne pas d’argent avec son projet, il s’agirait d’un gros investissement de temps et d’énergie.

Mais Jonathan voit les choses avec beaucoup de calme et de bienveillance : « C’est un projet sympathique qui a eu une grande popularité. Je l’ai fait au départ pour mon plaisir personnel, et le fait que ça ait marché est un bonus. Et puis, je n’avais pas forcément envie de mettre des sous dans un avocat.»

Au téléphone, il se remémore quand même les nombreux messages qu’il a reçus d’anonymes le félicitant pour son projet : « Des gens qui jouent en classe avec leurs d’élèves, d’autres qui ont des groupes WhatsApp pour partager leurs grilles avec leur famille… »

Les félicitations devraient continuer à affluer, au vu de la popularité du tweet que Jonathan a publié ce 24 mars 2022, annonçant la fermeture de SUTOM. En une heure, il atteignait déjà 2 000 partages. S’il ne dispose pas de chiffres précis sur le nombre de joueurs et joueuses qui font une partie quotidiennement, Jonathan nous partage quand même une information étonnante : son site a connu environ 275 000 visites par jour, ce qui représente un très, très grand nombre d’internautes pour un petit site gratuit comme celui-ci.

Pour les aficionados, il ne reste donc plus que deux parties de SUTOM : celle de ce jeudi, et la dernière, vendredi 25 mars 2022. Petit spoiler : le tout dernier mot ne sera pas choisi par tirage au sort par algorithme comme d’habitude, mais sélectionné à la main par Jonathan.

Contactée récemment avant publication de cet article, France Télévisions n’a pas encore pu répondre à notre demande de contact. Nous mettrons cet article à jour en cas de retour.