Un film d’animation sur l’univers du Seigneur des Anneaux est en préparation et se focalisera sur le peuple du Rohan, deux siècles avant les films de Peter Jackson

Une série télévisée en 2022, puis un film d’animation en 2024. L’univers de J.R.R. Tolkien se décline sur de nouveaux supports, huit ans après la sortie au cinéma du dernier volet de la trilogie du Hobbit, La Bataille des Cinq Armées. Et si l’on sait déjà l’essentiel sur la série produite par Amazon (intitulée Rings of Power), les choses se précisent enfin pour le film d’animation.

Le projet The War of the Rohirrim

The Lord of the Rings: The War of the Rohirrim (Le Seigneur des Anneaux : La Guerre des Rohirrim) est le nom d’un futur film d’animation piloté par New Line Cinema et Warner Bros. Animation. Le magazine Variety a appris le 14 février que la sortie du long-métrage est souhaitée pour le mois d’avril 2024. Il reste à voir s’il sortira au cinéma ou bien sur un service de SVOD.

C’est au réalisateur japonais Kenji Kamiyama qu’a été confié le soin de diriger The War of the Rohirrim. Pour qui n’est pas très familier avec la production nipponne, Kenji Kamiyama est une référence, notamment pour avoir supervisé les deux saisons de Ghost in the Shell: Stand Alone Complex, mais aussi le film d’animation Ghost in the Shell: SAC Solid State Society.

Philippa Boyens est également impliquée dans le projet, en tant que productrice exécutive. Son nom est sans doute familier aux fans du Seigneur des Anneaux : elle a été la scénariste des deux trilogies de Peter Jackson sur l’univers de Tolkien (et productrice sur la seconde). Elle a remporté l’oscar du meilleur scénario adapté pour Le Retour du Roi, en 2004.

Que sont les Rohirrim ?

Les Rohirrim sont un peuple de la Terre du Milieu qui vit dans le Rohan, un royaume d’hommes et de femmes qui sont très attachés à la tradition équestre et à la cavalerie. C’est un peuple proche du Gondor, un autre royaume humain, dont la survie a pu être assurée lors d’une grande guerre dépeinte dans Le Retour du Roi — la bataille des Champs du Pelennor.

Théoden
Théoden, roi du Rohan. // Source : Le Seigneur des Anneaux

Dans La Guerre des Rohirrim, il est question de se placer près de 200 ans avant les évènements racontés dans les deux trilogies de Peter Jackson. On doit suivre les aventures de Helm Main-Marteau (en anglais Helm Hammerhand), le neuvième roi du Rohan, dont le nom a servi à baptiser un certain Gouffre de Helm, une forteresse enchâssée dans la montagne.

Le règne de Helm Main-Marteau a été notamment marqué par un conflit avec les Dunéens (ou Dunlendings), qui ont tenté de renverser le roi et de prendre le pouvoir. Helm fera notamment face à un siège dans ce gouffre, mais aussi au seigneur des Dunéens, un certain Wulf. Peut-être entendra-t-on encore le cor du gouffre de Helm retentir à nouveau ?

Y a-t-il eu d’autres adaptations animées de l’univers Tolkien ?

De l’univers Tolkien, on connait surtout les adaptations cinématographiques menées par Peter Jackson. Il s’avère qu’il y a eu par le passé deux projets qui ont exploré l’animation pour raconter la Terre du Milieu : le premier est un film sorti en 1978, appelé Le Seigneur des anneaux, qui mélangeait prises de vues réelles et animation. L’autre est un téléfilm sorti en 1980, The Return of the King.

La technique d’animation retenue pour The War of the Rohirrim n’est pas connue aujourd’hui. Kenji Kamiyama a toutefois démontré son aptitude à travailler avec des images de synthèse et on peut supposer que c’est plutôt dans cette direction qu’il se tournera, plutôt qu’une animation traditionnelle en 2D, comme on peut le voir dans les classiques de Disney.

The War of the Rohirrim ne mettra pas directement en scène un véritable casting, à moins de recourir à du motion capture (pour les mouvements) ou de la performance capture (pour les expressions) pour capter le jeu des acteurs et des actrices. S’il y a un recours à un casting particulier, ce pourrait être plutôt pour assurer le doublage des personnages montrés à l’écran.