Twitter teste un nouveau format publicitaire sur iOS et Android. Les personnes faisant partie de l'essai pourront voir s'afficher des publicités sous certaines réponses à un tweet.

Tweet sponsorisé, annonce dans les tendances… la publicité existe déjà à divers endroits sur Twitter. Le réseau social continue cependant d’explorer de nouvelles manières d’afficher ce type de contenus. Responsable de la monétisation de la plateforme, Bruce Falck a annoncé, le 13 octobre sur Twitter, que la plateforme commençait à expérimenter le placement de publicités dans les réponses à un tweet.

Il s’agit d’une expérimentation « mondiale », qui est réalisée aussi bien sur iOS que sur Android. « Si vous faites partie des personnes sur lesquelles cette option est testée, vous verrez une publicité après la première, la troisième ou la huitième réponse à un tweet  », précise Bruce Falck. Sous l’illustration partagée par le responsable de la monétisation de Twitter, une publicité pour une application dédiée aux amateurs de café est située sous la première réponse à un tweet d’une personne indiquant qu’elle s’apprête à cuisiner sa recette favorite de guacamole.

La publicité pourra s’afficher sous la première, la troisième ou la huitième réponse à un tweet. // Source : Capture d’écran / Bruce Falck Twitter

« L’essai de ce format va durer plusieurs mois, précise Bruce Falck. Nous ferons particulièrement attention à sa performance et à son impact sur les personnes et les conversations autour  », assure Bruce Falck. Le responsable de la monétisation ne précise pas à quelle fréquence de la publicité s’affichera dans les réponses à un tweet, mais indique que le réseau social expérimente différentes périodicités et affichages.

Une commission possible sur les revenus publicitaires

Rappelons que Twitter teste en permanence de nouvelles options et que toutes ne sont pas pérennisées. En ce moment, le réseau social teste aussi par exemple la possibilité de voter contre les réponses à un tweet qui vous paraissent peu pertinentes. L’objectif de l’outil est que seules les réactions les plus intéressantes soient affichées en haut, mais il faudra certainement lui adjoindre des garde-fous pour que son usage ne soit pas détourné.

À noter que l’inclusion de pubs dans les réponses à un tweet — si l’essai s’avère concluant — ne sera pas nécessairement imposée partout. Répondant à un utilisateur qui l’interrogeait sur ce point, Bruce Falck précise ainsi que Twitter considère avec attention la possibilité de laisser aux utilisatrices et utilisateurs, le choix d’autoriser ou non l’affichage de publicités dans les réponses à leurs tweets, en échange d’une commission sur les revenus ainsi générés.

L’annonce de cet essai a été faite le lendemain de plusieurs annonces concernant les publicités sur Twitter. Le 12 octobre, le réseau social a ainsi révélé qu’il serait possible de démarrer le téléchargement d’une application (un jeu mobile par exemple) depuis une publicité Twitter en faisant sa promotion, indique Reuters. Twitter a également révélé avoir modifié l’algorithme qui décide des publicités qui sont affichées aux différents utilisateurs et utilisatrices. La société veut améliorer la pertinence de ses publicités ciblées afin de pouvoir, à terme, permettre à des annonceurs de vendre des produits directement sur Twitter. Le groupe souhaite en effet doubler ses revenus annuels d’ici 2023.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo