Le mode multijoueur de Halo Infinite risque de donner quelques sueurs froides. Les bots, soit les ennemis contrôlés par l'intelligence artificielle, seront très, très évolués. Ils mimeront plusieurs actions réalisées par des humains, ce qui devrait les rendre redoutables.

Dans le futur mode multijoueur d’Halo Infinite, ne soyez pas surpris de mordre souvent la poussière. Outre les autres joueurs, il va falloir affronter des bots à l’intelligence évoluée. Kotaku, qui a interrogé le studio 343 Industries, révèle ce 19 août que les développeurs ont pris un malin plaisir à mettre au point une IA redoutable. Elle est vraiment basée sur le comportement des joueurs, d’où ses actions très évoluées.

« Nous avons passé beaucoup de temps à analyser le comportement des joueurs durant nos tests internes et à partir des anciens jeux Halo. Nous avons essayé de comprendre leurs actions et, ensuite, de voir comment nous pourrions simuler ces choix  », expliquent conjointement Brie Chin-Deyerle et Sara Stern. En somme, si les bots peuvent apparaître aussi performants que des humains, c’est tout simplement parce qu’ils s’attachent à les imiter à la perfection. 

Halo Infinite // Source : Microsoft

Les bots de Halo Infinite aussi doués que des humains ?

Pour offrir de telles performances aux bots, 343 Industries a procédé pas à pas. Le studio a commencé par isoler les commandes simples (marcher, courir, s’accroupir) puis à s’intéresser aux actions de tir (viser puis faire feu). Sa méthode, consistant à enregistrer un maximum de données, est visiblement payante : ses bots sont capables de se coordonner, d’opter pour diverses approches et, même, de prendre des raccourcis comme le feraient les meilleurs. « Faire que les bots identifient les chemins les plus rapides prend plus de temps que prévu, et c’est quelque chose que nous continuerons de peaufiner à mesure que les joueurs interagiront de plus en plus avec les bots  », précise Brie Chin-Deyerle. Autrement dit, en plus d’être déjà très forts de base, les bots le seront de plus en plus. Il devrait toutefois être possible de paramétrer leur niveau et d’ajuster la difficulté.

Les bots les plus évolués pourront fait preuve d’un esprit tactique digne des joueurs experts. Par exemple, ils pourront utiliser le radar à leur avantage, une astuce normalement réservée à l’élite, assure 343 Industries. Les développeurs ont poussé le concept jusqu’à choisir des noms qu’on a l’habitude de croiser. Le studio veut vraiment jouer avec nos nerfs et rendre les affrontements plus intéressants. Il est que les joueuses et les joueurs détestent quand les bots s’apparentent à de la chair à canon (ou quand il y en a trop pour remplir les serveurs). Dans Halo Infinite, ils devraient trouver des adversaires plus à leur mesure. Espérons simplement que le studio a trouvé un dosage équilibré en termes de difficulté de jeu.

Le choix de calquer la manière de jouer des bots sur celui des humains rappelle la technologie Drivatar des jeux de course Forza. Intégrée pour la première fois dans Forza Motorsport 5, elle est articulée autour d’une intelligence artificielle évolutive, conçue à partir des comportements des joueurs sur la piste virtuelle. Là encore, l’idée est d’offrir des parties plus proches de la réalité, avec une opposition plus crédible.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo