Les premiers retours sur les tests techniques de Halo Infinite sont rassurants. La grosse exclusivité Xbox revient de loin, un an après une présentation tournée en ridicule.

Il y a un peu plus d’un an, Microsoft ouvrait son Xbox Games Showcase par Halo Infinite, titre exclusif qui aurait dû être ce fer de lance qui a tant manqué à la Xbox Series X au moment de la sortie de la console — en novembre 2020. Ce fut une douche froide : la piètre qualité graphique montrée a suscité les moqueries, alors que le jeu développé par 343 Industries avait l’ambition de matérialiser la puissance de la console. Comme l’avait fait Halo : Combat Evolved pour la toute première Xbox en son temps.

Ces mauvais retours sur les premières images d’Halo Infinite ont contraint Microsoft à repousser le jeu — toujours indisponible à l’heure où nous écrivons ces lignes — et 343 Industries à revoir sa copie, alors que la pandémie de coronavirus battait son plein. Ces quelques mois de délai supplémentaire accordés au studio ont été salutaires, à en croire les impressions partagées par Digital Foundry dans un article publié le 4 août.

Halo Infinite // Source : Microsoft

Halo Infinite s’est refait une beauté

Le week-end dernier, Microsoft a invité certains propriétaires d’une Xbox One, d’une Xbox Series S, d’une Xbox Series X et/ou d’un PC à une phase de tests techniques — limitée au mode multijoueur. Digital Foundry, media spécialisé dans l’analyse des performances, tient des propos rassurants dès le premier paragraphe : « Les avis sont globalement — et légitiment — positifs. On avait accès à trois cartes du mode multijoueur, le jeu tournait bien et il semble que les soucis techniques aperçus l’an dernier aient été complètement corrigés.  » 

Après la bande-annonce de l’an dernier, Digital Foundry avait notamment pointé du doigt les effets de lumière — qui occasionnaient un rendu un peu plat. Il y a visiblement des améliorations sensibles sur ce point, avec des éclairages, des ombres et des textures de bien meilleure facture (y compris sur l’arme). En termes de performance technique, la Xbox Series X offre, sans surprise, la meilleure expérience avec une définition dynamique pour viser la 4K à 60 fps (le mode 120 fps connaît quelques couacs pour le moment). La Xbox Series S, moins puissante, s’en sort bien également avec un couple 1080p/60 fps très confortable. « Les deux versions tournent de manière très fluide », soulignent nos confrères, logiquement moins dithyrambiques avec les portages Xbox One S et Xbox One X (deux consoles qui sont cantonnées aux 30 fps). Quant à la déclinaison PC, elle est décrite comme « prometteuse  ».

Au-delà des considérations techniques et graphiques, Digital Foundry met en avant un gameplay intéressant avec des innovations bien pensées. Les bots ont un comportement très réaliste dans les affrontements, selon le media. Habituellement, les ennemis contrôlés par l’intelligence artificielle n’offrent pas une résistance à la hauteur des attentes. « Les bots ont été de bons adversaires, partant à la recherche d’armes et équipements puissants, et montrant même des actions d’équipe », peut-on lire. Bref, Halo Infinite s’est remis sur de bons rails. Il est attendu pour Noël 2021. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo