Sony ne semble pas inquiété par la pénurie de semi-conducteurs qui affecte l’industrie tech depuis des mois. Le constructeur de la PS5 va tenir ses objectifs de production. Mais ça ne veut pas dire pour autant que vous pourrez mettre la main sur des PS5 tout de suite.

Vous n’avez toujours pas réussi à acheter de PS5 à cause des problèmes de stock ? C’est parfaitement normal selon Sony. Lors de la présentation des résultats trimestriels de l’entreprise le 4 aout 2021, Hiroki Totoki (le directeur financier de l’entreprise) a expliqué que l’entreprise produisait autant de PS5 que possible, mais que la demande était tout simplement trop forte.

Des stocks toujours limités

Alors qu’on pensait Sony limité par la pénurie de semi-conducteurs qui touche tout le marché de la tech, il n’en est rien. « En ce qui concerne l’approvisionnement en semi-conducteurs, nous ne sommes pas inquiets », a précisé le responsable avant d’ajouter que l’entreprise était parvenue à « obtenir suffisamment de puces » pour tenir ses objectifs sur l’année fiscale 2021-2022.

Sauf que, dans le cas de Sony, tenir ses objectifs signifie produire 12,5 millions de consoles d’ici au mois de mars prochain (qui signe la fin de l’année fiscale de l’entreprise). C’est une hausse d’à peine 4 % par rapport aux 10 millions et quelques de consoles que l’entreprise a écoulées depuis son lancement en fin d’année 2020. Autant dire que la hausse ne devrait pas se traduire par une disponibilité plus large du produit sur les étagères des revendeurs. Au grand dam de tous celles et ceux qui attendent de mettre la main sur la nouvelle console de Sony.

Rendez-vous en 2022

Selon Hiroki Totoki, c’est moins la pénurie que l’intense demande qui empêche le public de trouver des PS5 à vendre. Sony de son côté est tout à fait raccord avec ses objectifs, aussi modestes soient-ils. La production de PS5 a été calculée par Sony à peu près sur le même modèle que la PS4, sauf que la demande est beaucoup plus importante (du fait des confinements mondiaux entre autres) pour cette nouvelle génération de console.

Ce ne sont pas les pièces qui manquent pour produire des PS5 selon Sony // Source : Sony

C’est la difficulté logistique de changer les débits de production à la dernière minute qui empêche Sony de satisfaire la demande. « Je ne pense pas que la demande se calmera cette année, et même si nous sécurisons beaucoup plus d’appareils et produisons beaucoup plus de PlayStation 5 l’année prochaine, l’offre ne pourra pas rattraper la demande », avouait Hiroki Totoki en mai dernier.

La PlayStation 5 boostant les résultats financiers de Sony même dans ces circonstances, l’entreprise ne s’inquiète pas outre mesure et va probablement conserver ce rythme tranquille jusqu’au début de l’année prochaine.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo