Apex Legends a été la cible d'un piratage visant Electronic Arts et Respawn Entertainment, coupables d'avoir abandonné les deux jeux Titanfall.

Ce dimanche 4 juillet 2021, il était compliqué de jouer à Apex Legends, le concurrent (sérieux, mais pas au même niveau de popularité) de Fortnite qui réunit des millions de joueuses et de joueurs chaque jour. Comme le rapporte Kotaku dans un article publié le jour même, le Battle Royale a été pris en otage par un hacker dont la motivation n’était pas de tricher mais… de délivrer un message. Il dénonce l’état dans lequel se trouvent Titanfall et Titanfall 2, deux anciens jeux développés par Respawn Entertainment, aujourd’hui ciblés par des attaques que les développeurs peinent à contenir.

Selon plusieurs tweets publiés par le compte Apex Legends News, des utilisateurs et utilisatrices PlayStation, Xbox ou PC ont reçu un message inattendu après avoir terminé un match. Il renvoie vers un site baptisé «  savetitanfall.com » et empêche ensuite de rejoindre une autre partie. Le problème a déjà été corrigé par Respawn Entertainment, comme confirmé dans un tweet publié le 5 juillet : «  Nous confirmons que le matchmaking est de retour. Nous continuons de surveiller la situation, mais estimons qu’elle est résolue. » 

« Titanfall est hacké, alors Apex Legends aussi »

« Titanfall est une saga adorée par beaucoup, et les problèmes de hack ont fini par augmenter. La communauté a supplié Respawn de corriger les problèmes pendant plus de trois ans, en vain. Aujourd’hui, le jeu est toujours en vente, tout en étant complètement injouable. Il est temps de prendre la parole », revendiquent celle, celui ou ceux à l’origine de la prise d’otage d’Apex Legends. Le ou les individus utilisent donc un moyen relativement extrême pour dénoncer ce qu’ils subissent sur les jeux qu’ils adulent.

« Nous sommes conscients qu’une nouvelle vague d’attaques DDOS affecte les jeux Titanfall. Nous enquêtons  », déplorait Respawn Entertainment en mai dernier — une preuve que la situation est loin d’être réjouissante pour Titanfall et Titanfall 2, respectivement lancés en 2014 et 2016. Il suffit de regarder les statistiques fournies par Steam Charts pour constater l’ampleur des dégâts : le premier Titanfall réunit, en moyenne, 8 fans nostalgiques. Ils étaient encore plus de 140 en novembre 2020. 

Titanfall 2 // Source : Electronic Arts

Respawn Entertainment, s’il tarde visiblement à trouver des solutions pour améliorer la vie sur les serveurs de Titanfall et Titanfall 2, reste conscient de ce souci. Dans un message partagé en mai dernier, Ryan K. Rigney, directeur de la communication, indiquait : « J’aimerais que les hackers/tricheurs/malotrus qui ruinent les jeux puissent se trouver des passions plus gratifiantes. Pourquoi utilisez-vous votre talent pour détruire des communautés ? La situation affectant les jeux Titanfall à l’heure actuelle est tellement frustrante. Il faut des semaines de travail pour rectifier chaque nouveau souci stupide. » On peut aussi estimer que Titanfall et Titanfall 2 ne sont plus vraiment la priorité du studio, alors qu’Apex Legends pèse aujourd’hui plus de 100 millions de joueurs uniques. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo