« Un monde meilleur ? » vous permettra de canoniser Galilée, d'annuler ou d'accroître la Révolution française, de faire s'effondrer l'humanité par mégarde ou de la mener vers sa transcendance... C'est un jeu où vous créez vos uchronies.

Connaissez-vous les « uchronies » ? Ce genre littéraire est le support pour imaginer ce qu’il se passerait si l’on changeait certains événements de l’Histoire. Les récits uchroniques prennent donc une altération comme point de départ : et si la Révolution française avait échoué ? Et si l’Empire romain ne s’était pas effondré ? Et si JFK n’avait pas été assassiné ? Et si les nazis avaient gagné la guerre ? Puis, ces récits dépeignent les conséquences de ce changement à court, moyen et long terme, tel les résultats d’un effet papillon.

La série Watchmen est une uchronie : en 1985, le président Nixon est réélu, et alors énormément d’aspects du monde divergent à partir de là. Lors de la diffusion de cette série, nous vous avions d’ailleurs concocté une sélection d’ouvrages uchroniques, qui explorent certaines des histoires alternatives que nous avons cité plus haut.

Mais pourquoi ne pas vous improviser « uchronologue » ? Voilà ce à quoi vous invite le jeu en ligne Un monde meilleur ?, créé par le narrative designer FibreTigre le 29 mai 2020. Il vous permet de choisir une autre trajectoire pour certains événements historiques cruciaux, afin d’en observer les conséquences — qui seront dystopiques ou utopiques, selon que vous soyez d’humeur tyrannique ou non au moment du choix.

Exemple de chronologie présentée par le jeu. // Source : FigreTigre

Si on changeait les pièces de Shakespease, que se passerait-il ?

Le jeu démarre en vous mettant face à quatre premiers événements historiques. Il faut en choisir un, pour en modifier la tournure. Une nouvelle chronologie, plus longue, va alors apparaître. En fonction d changement initial, de nouveaux événements sont créés de toute pièce, tandis que d’autres sont modifiés. Au sein de cette nouvelle chronologie, vous pouvez alors entrer dans d’autres événements (ceux en couleur orange) pour les changer à leur tour, et ainsi de suite.

Vous avez systématiquement deux choix. Souvent, cela consiste à décider si l’événement a lieu ou non. Par exemple, en choisissant d’étouffer la Révolution française ou, inversement, en accroissant la colère du peuple. Vous pourrez aussi décider de censurer L’Origine des Espèces, ou inversement de populariser le darwinisme social. Parfois, le choix est plus subtil, puisqu’il permet d’influencer le contenu même de l’événement. Par exemple, « Shakespeare écrit Hamlet » aboutit à deux possibilités : faire d’Hamlet une pièce comique ou faire d’Hamlet une pièce sur le pardon.

Il n’est pas impossible qu’à force de changements, vous écriviez une histoire intégralement différente pour l’humanité. Par exemple, à Numerama, à force de nous amuser à altérer les événements liés aux sciences, Einstein a découvert plus de choses que prévu dans sa théorie, aboutissant à la découverte d’un monde quantique habitable en 1920, qui sera colonisé en 1939, menant à l’émergence de dieux quantiques en 1960 puis à la transcendance des humains en 1978, signant ainsi la fin de l’humanité à cette date. Une sacrée escalade !

Dans une autre chronologie, nous avons altéré la vie de Galilée en le faisant finalement… canoniser, en 1609, pour ses « saintes révélations scientifiques ». Cela mènera, au fil des effets papillons, au lancement d’une « sainte mission pour coloniser Mars » et à la transformation de la Bible en compilation de toutes les études scientifiques, entre autres choses. Ce n’est là qu’une petite portion des altérations historiques possibles et de leurs conséquences, des plus drôles au plus fascinantes. Ce jeu en ligne devient vite captivant.

Crédit photo de la une : Couverture du roman uchronique Roma Aeterna (Livre de Poche)

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo