Cody ‘Clix’ Conrod, joueur professionnel de Fortnite, a été banni de Twitch pendant 7 jours. La raison ? Il a streamé en compagnie d'un joueur déjà banni...

Cody ‘Clix’ Conrod, 14 ans et 18e de la première Coupe du monde de Fortnite, a été banni de Twitch pendant une semaine. La raison ? Dans un tweet publié le 12 novembre, il a indiqué avoir organisé un stream en invitant Zayn, un autre vidéaste qui a été précédemment banni de la plateforme. Quelques jours plus tôt, Khanada (près de 50 000 abonnés) avait commis le même méfait, avec une sentence étonnamment moindre à l’arrive (écarté pendant trois jours).

Vous l’aurez compris : Twitch ne plaisante pas avec les écarts de conduite et tient à ce que tous ses utilisateurs respectent les règles, qu’importe leur popularité. Epic Games a la même politique concernant la triche dans Fortnite, appliquant la tolérance zéro. Récemment, le jeune Jarvis Kaye en a fait les frais.

La chaîne Twitch de Cody ‘Clix’ Conrod le 13 novembre 2019 // Source : Capture d’écran

Sur Twitch, les règles sont strictes

Sur la page dédiée aux Lignes de conduite de la communauté Twitch, on peut lire la règle suivante : «  Toute tentative pour contourner une suspension de compte ou un bannissement du chat grâce à d’autres comptes, identités, ou présence sur le compte d’un autre utilisateur conduira également à une suspension. Un contournement de suspension augmentera non seulement la durée de la suspension, mais peut aussi mener à une suspension définitive. »

Surpris de leur sentence, Khanada et Cody ‘Clix’ Conrod sont pourtant bel et bien coupables d’avoir participé au contournement d’une règle écrite noir sur blanc. D’autant qu’ils ont essayé de masquer la présence de Zayn en le mettant au silence et en changeant son pseudonyme. Cela n’a pas suffi pour tromper Twitch, visiblement très vigilant sur les comportements qu’il condamne. Zayn, de son côté, a été banni pour avoir tenté de passer outre une première suspension par l’intermédiaire d’un deuxième compte.

« Vous savez quoi ? Ce n’est pas grave si j’ai été banni, je vais revenir plus fort que jamais. Je vais essayer de faire réduire la peine, et je vais revenir avec le meilleur stream possible », a clamé Cody ‘Clix’ Conrod, passablement agacé au point de trouver la décision de Twitch « pathétique ». Peut-être que la sévérité affichée par la plateforme finira par avoir raison d’elle.

On note d’ailleurs que l’exode a déjà commencé : plusieurs gros vidéastes, Ninja en tête, ont signé avec Mixer. En réponse au cas Jarvis Kaye, la star de Fortnite avait expliqué que le favoritisme pouvait s’appliquer dans certains cas. Comprendre : les professionnels les plus suivis peuvent être exemptés de certaines sanctions. Epic Games comme Twitch ne semblent pas être d’accord avec lui, au motif légitime du devoir d’exemplarité de la part de celles et ceux qui rassemblent régulièrement des milliers de spectateurs.

Crédit photo de la une : Twitter

Partager sur les réseaux sociaux