La nouvelle version de Recalbox, l'OS libre et gratuit dédié au rétrogaming, est sortie. Au menu : de nouveaux systèmes émulés et arrivée de nouvelles fonctionnalités. On fait le point.

Ça bouge sur le front du rétrogaming. Un peu plus de six mois après la disponibilité de la version 6 de Recalbox, un système d’exploitation gratuit et ouvert dédié aux jeux vidéo d’antan, une nouvelle version vient de sortir. Lancée le 27 septembre, elle apporte évidemment son lot de nouveautés et de modifications. Petit tour d’horizon de ce qui change avec Recalbox 6.1.

Et voilà la nouvelle version ! // Source : Recalbox

17 nouveaux systèmes pris en charge

Recalbox 6.1 émule désormais 17 systèmes supplémentaires. On trouve quelques noms bien connus du grand public, comme la fameuse Sega Saturn, mais aussi les Amiga 600 et 1200, Palm et l’Apple IIGS. Il y a aussi des appareils dont la notoriété plus faible : NAOMI Atomiswave, Uzebox, Spectravideo, Sharp X1, Amstrad GX4000, PC-88, TIC-80, Thomson MO6, Olivetti Prodest PC128,MSXturboR, et Multivision.

Attention : la prise en charge pour certains systèmes est réservée pour l’heure au PC (c’est le cas de l’Atomiswave, de NAOMI et de la Saturn). Recalbox ne précise pas quand et si ces systèmes pourront être accessibles sur d’autres OS. Avec cette prise en charge étendue, Recalbox gère désormais pratiquement cent systèmes émulés. La liste complète des appareils pris en charge est disponible sur le site.

Les nouveaux systèmes pris en charge. // Source : Recalbox

Nouvelles fonctionnalités

Outre les consoles et les systèmes, quelques fonctionnalités font leur entrée : c’est le cas des aperçus en vidéo (snaps), qui permettent de voir à quoi ressemble le jeu en présentant rapidement quelques séquences. Pratique pour savoir si le design et le gameplay sont ceux que vous recherchez. Pour profiter de l’aperçu, il suffit simplement de se positionner sur le jeu dans la liste.

Recalbox
Recalbox

Recalbox annonce également un nouveau mode démo. Celui-ci a été amélioré pour offrir à l’utilisateur de nouveaux paramétrages (choix des systèmes, ajout d’un écran de fin pour rappeler le titre et le système du jeu qui a été lancé). Il est aussi annoncé la traduction à la volée des jeux rétro avec la lecture vocale des textes (text-to-speech), mais Recalbox fait savoir que cette option requiert un réglage spécifique.

Last but not least, la compatibilité avec le Raspberry Pi 3 A+ est désormais assurée. Cela s’ajoute aux Raspberry Pi Zero-W-H, 1, 2, 3B, 3B+ et Compute Module 3,des Odroid C2 et XU4 et des PC x86/x64. En revanche, Recalbox n’a pas encore de calendrier ni d’annonce à faire pour le Raspberry Pi 4. Ce modèle est sorti très récemment — à la fin juin 2019 —

Le détail de la mise à jour peut être consulté à cette adresse.

Partager sur les réseaux sociaux