Age of Empires II: Definitive Edition sera disponible le 14 novembre 2019, soit presque 20 ans après le jeu original. Nous avons pu nous entretenir avec des développeurs qui ont travaillé sur le jeu.

En attendant un vrai nouvel opus, Microsoft continue de dépoussiérer la plus célèbre de ses légendes. À l’occasion de la Gamescom 2019, où Numerama était présent, la firme de Redmond a annoncé que Age of Empires II : Definitive Edition sera disponible le 14 novembre 2019 sur Steam, Windows Store et Xbox Game Pass (pour PC). Cette nouvelle version du jeu de stratégie en temps réel suivra les traces de Age of Empires : Definitive Edition avec une remasterisation qui fait du bien aux yeux.

Malheureusement pour Microsoft — et les fans les plus assidus –, Age of Empires II : Definitive Edition va manquer de peu la date pile de sortie du jeu original, sorti le 30 septembre 1999. Il n’empêche, on célèbrera tout de même les 20 ans du jeu culte. Numerama a assisté à une présentation à Cologne, pour se faire une meilleure idée des nouveautés.

Age of Empires II : Definitive Edition // Source : Microsoft

Nouveau visage, feeling préservé

Nos quelques minutes en compagnie de Microsoft ont débuté par une anecdote inattendue : les développeurs ont expliqué avoir perdu une partie du code d’origine qui avait servi à poser les bases du jeu d’Age of Empires II. « On l’a juste… perdu », ont admis les développeurs. Comment une telle erreur a-t-elle pu être commise ? L’équipe de Microsoft n’a pas voulu plus s’épancher sur la question, mais on imagine qu’en 20 ans, entre les changements de studios, de bureaux et le temps qui passe, des cafouillages ont pu avoir lieu.

Pour donner naissance à la Definitive Edition, ils n’ont donc pas pu utiliser les bases existantes (les « assets » comme ils les appellent en VO) : ils ont dû tout refaire de A à Z, et s’assurer de conserver la même direction artistique (le studio Vicarious Visions est parvenu à réaliser le même exploit avec Crash Bandicoot : N.Sane Trilogy). Sur le grand écran installé dans la salle, on a pu apprécier un jeu aux graphismes fins et détaillés, signe que la remasterisation est de qualité (les joueurs les mieux équipés pourront profiter de la définition 4K). Microsoft a même pensé à introduire certains mods populaires.

La multinationale ne s’est pas contentée d’une simple remise à niveau des graphismes et de la bande-son (réorchestrée elle aussi). En effet, Age of Empires II : Definitive Edition s’inscrit davantage dans l’air du temps grâce à l’ajout de fonctionnalités bienvenues (que les puristes pourront désactiver au besoin). Pêle-mêle : un zoom, un affichage de la queue pour les unités, l’automatisation des plantations, une sélection intelligente des troupes (pour éviter de prendre des villageois dans le lot) ou encore une nouvelle intelligence artificielle (là encore, on pourra préférer l’ancienne).

Et comme on est en 2019, Microsoft n’oublie pas l’intégration de la plateforme Mixer directement dans l’interface. L’idée est maligne : elle permet d’accéder à des stream ou de lancer les siens plus facilement. Soit une aubaine pour la plateforme concurrente de Twitch.

Age of Empires II : Definitive Edition // Source : Microsoft

Du côté du contenu, on retrouvera celui de base, débarrassé des quelques approximations historiques écrites de l’époque et agrémenté de trois campagnes liées à The Last Khans. En tout, il sera possible d’incarner 35 civilisations, dont 4 inédites (les Bulgares, les Coumans, les Lituaniens et les Tatares). Bref, il y a de quoi passer des heures et des heures devant son ordinateur.

Et devant sa Xbox One ? Hélas, contrairement à certaines rumeurs, Microsoft n’a pour l’instant prévu aucun portage, il y réfléchit seulement. Une chose est sûre : Age of Empires ne verra pas le jour sur une console sans un gameplay parfaitement adapté à la manette (les propriétaires ne sont pas tous équipés d’un clavier et d’une souris). Les concernés savent à quoi s’en tenir et vers quelle plateforme se tourner pour entendre des ‘wololo’.

Partager sur les réseaux sociaux