Les caisses de butin ont été pointées du doigt régulièrement pas les joueurs et joueuses et par certains régulateurs. Les grands acteurs du jeu vidéo essaient d'être plus transparents.

Les membres de l’Entertainment Software Association, association qui organise notamment l’E3, sont tombés d’accord. Dans un communiqué publié sur son site, l’organisme a annoncé des mesures pour plus de transparence sur les lootbox. Sony, Microsoft et Nintendo se sont engagés à mettre en place des initiatives pour aider les joueurs à obtenir un maximum d’informations avant un achat en jeu.

Les trois constructeurs sont suivis par des gros éditeurs, comme Activision Blizzard, Bandai Namco, Bethesda, Electronic Arts, Ubisoft ou encore Take-Two Interactive. Cette nouvelle politique, pensée pour protéger le consommateur, plus particulièrement les plus jeunes, devrait entrer en vigueur en 2020. Mieux vaut tard que jamais.

Vers un modèle « Fortnite ? »

Les caisses de butin, interdites dans certains pays européens, sont sujettes à controverse. En cause : un caractère aléatoire qui pousse à l’achat pour obtenir les objets que l’on désire. L’ESRB, l’organisme chargé des classifications aux États-Unis, refuse en revanche de les considérer comme des jeux d’argent. Pour lutter contre les risques d’addiction, un macaron a été ajouté sur les boîtes — physiques. Il sert à renseigner sur la présence de microtransactions (une mesure qui est surtout utile pour les parents).

Aujourd’hui, l’ESA veut aller un peu plus loin et pousser les personnes engagées dans l’édition de jeu vidéo à être le plus transparent possible. Dans les faits, les constructeurs et éditeurs sont invités à dévoiler les pourcentages de chances d’obtenir un type d’objet. On notera que Psyonix n’a pas attendu l’ESA pour dévoiler ces probabilités dans Rocket League, sachant que le studio a décidé d’en finir avec les caisses de butin dans son jeu multijoueur (suivant les traces de Epic Games avec Fortnite). Reste à voir si le concept ne sera pas utilisé sous un autre nom : Electronic Arts a déjà évoqué des Mécaniques Surprises pour son prochain gros jeu Star Wars qui ressemblent très fortement à des lootbox.

Partager sur les réseaux sociaux