Deux joueurs bannis provisoirement de la Coupe du monde de Fortnite pour tricherie ont réussi à se qualifier pour la finale. Un événement qui a provoqué la colère de la communauté.

Pour la huitième semaine consécutive, le compte twitter de Fortnite a annoncé le 3 juin les nouveaux joueurs qui participeront à la finale de la Coupe du monde. Parmi eux, un duo a provoqué un scandale en se qualifiant : Xxif et Ronaldo, deux joueurs bannis pour tricherie il y a quelques semaines.

L’annonce d’Epic Games n’a pas fait beaucoup d’heureux. // Source : Twitter/Fortnite

Pendant les qualifications, il avait été prouvé en vidéo que d’autres participants se laissaient tuer par les deux pros pour qu’ils gagnent des points facilement. Un avantage non négligeable (et déloyal) pour se démarquer dans les phases des qualifications. Après avoir été découverts, ils avaient reçu un bannissement de 14 jours… et n’ont donc eu qu’à attendre 2 semaines pour retenter leur chance.

En voyant deux anciens tricheurs gagner une place pour la finale, la communauté Fortnite n’est pas restée sans voix. Sous les posts des comptes Twitter du jeu et de Xxif, beaucoup s’indignent de la qualification du duo. Le streamer DrLupo, très actif sur le battle royale, a notamment déclaré qu’un « tricheur qui se qualifie à un tournoi à 30 millions de dollars, c’est un coup de pied dans les c**illes de l’intégrité de la scène compétitive Fortnite. »

Une punition trop légère ?

Si Xxif et Ronaldo n’ont pas triché à nouveau pour se qualifier, il semble difficile de leur refuser l’accès à la compétition puisqu’ils avaient « purgé leur peine ». Il faut plutôt s’interroger sur la punition imposée par Epic Games, qui peut sembler plutôt légère vu le contexte : 14 jours de bannissement pour avoir triché lors du tournoi qui met en jeu la plus importante récompense de l’histoire de l’esport…

Extrait de la vidéo montrant Xxif en train de tricher. // Source : YouTube/The Fortnite Guy

Cette décision est encore plus étonnante quand on sait que le studio cherche à se débarrasser des tricheurs par tous les moyens. Il n’avait pas hésité à attaquer en justice un youtubeur qui vendait des outils de triche ou à empêcher des joueurs de participer à une compétition. Epic Games s’est donc montré étonnement clément pendant la Coupe du monde. Le ton sera-t-il durci suite au scandale provoqué par la qualification de Xxif et Ronaldo ?

Interrogée par nos soins, la société n’a pas encore fait de commentaires à ce sujet.

Crédit photo de la une : Epic Games

Partager sur les réseaux sociaux