Blizzard Entertainment a dévoilé les premières informations sur la troisième saison de Diablo IV. Le coup d’envoi est prévu pour la fin du mois de janvier.

Disponible depuis le mois de juin 2023, Diablo 4 va bientôt entrer dans sa troisième saison, un moyen pour Blizzard Entertainment de maintenir l’attention des joueuses et des joueurs avec des nouveautés articulées autour d’un thème. Dans un communiqué publié le 16 janvier, l’entreprise fournit les premiers détails sur la saison de l’assemblage, qui fera suite à la saison du sang.

Une nouvelle menace se profile sous les déserts du Kehjistan : le démon Malphas s’est emparé du Métier à tisser, une ancienne technologie qui lui permet de dresser une armée de robots pour s’emparer de Sanctuaire, le monde de Diablo. Avec l’aide d’Ayuzhan, les fans de Diablo IV devront éliminer Malphas.

Quand sera lancée la troisième saison de Diablo IV ?

Le coup d’envoi de la saison des assemblages est prévu pour le 23 janvier à 19h, heure française.

Quelles sont les grandes nouveautés de la saison 3 de Diablo 4 ?

Un petit compagnon

Dans la troisième saison de Diablo 4, on ne combattra pas seul. Au début de l’aventure, on recevra un petit compagnon Sénéchal. C’est un robot en forme d’araignée qui nous suivra partout et attaquera les ennemis. On pourra bien évidemment l’améliorer grâce à un ensemble de pierres à récupérer : celles de contrôle déterminent ses attaques et celles d’harmonie jouent sur ses compétences. Le Sénéchal peut être équipé de deux pierres de contrôle et de six pierres d’harmonie.

« Une fois que vous obtenez votre sénéchal, il vous suit partout dans Sanctuaire jusqu’à la fin de la saison des assemblages », précise Blizzard Entertainment.

La saison 3 de Diablo IV // Source : Blizzard Entertainment
La saison 3 de Diablo IV introduit un petit compagnon // Source : Blizzard Entertainment

De nouveaux donjons

La saison de l’assemblage va introduire un nouveau type de donjons : les caveaux. Ils sont peuplés d’ennemis robotiques, avec des variantes élémentaires. En entrant dans un caveau, vous recevrez la « protection de Zoltun », indispensable pour récupérer les trésors, mais régie par un nombre de charges à protéger (spoiler : il faudra éviter de mourir). La récompense à la clé est intéressante : un coffre protégé qui peut contenir des objets légendaires. Bien sûr, il y aura un boss à terrasser auparavant.

Les classements

Voilà une nouveauté particulièrement attendue par les fans : les classements, qui permettent de se jauger par rapport aux autres grâce à un défi hebdomadaire. Seuls les meilleurs pourront prétendre à la première place et figurer dans le Panthéon ancestral. Un challenge pour Elon Musk ?

La saison 3 de Diablo IV // Source : Blizzard Entertainment
Il y aura des ennemis mécaniques dans la saison 3 de Diablo IV. // Source : Blizzard Entertainment

Les améliorations dites de confort

Il y aura bien évidemment une grosse mise à jour pour Diablo IV, avec certaines améliorations déjà annoncées :

  • Les vagues infernales seront prochainement permanentes, elles s’arrêteront simplement cinq minutes toutes les heures (ce qui permettra de récupérer plus de cendres).
  • On pourra se déplacer plus facilement dans Sanctuaire avec les touches Z-Q-S-D du clavier, pratique pour éviter la souris.
  • Il y aura un onglet de coffre supplémentaire (il faudra l’acheter avec la monnaie du jeu).

Blizzard Entertainment évoque aussi une amélioration pour la réattribution des points de compétences ou encore une meilleure interface utilisateur lors de l’échange d’or.

Doit-on créer un nouveau personnage pour jouer à la saison 3 de Diablo 4 ?

Oui, c’est la règle en vigueur depuis le début. Mais vous pourrez passer la campagne principale après avoir terminé le prologue.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !