Voici des séries et des films qui font écho à Rebel Moon, et qui sont disponibles sur Netflix.

Rebel Moon, la saga de SF de Zack Snyder produite par Netflix, se découpe en deux parties. La première, Enfant du feu, est disponible depuis le 22 décembre 2023. Pour la suite, The Scargiver, il faut attendre mai 2023. D’ici là, que regarder sur Netflix juste après Rebel Moon ?

Altered Carbon

Si vous avez aimé la séquence façon Blade Runner dans Rebel Moon, sur la planète Daggus, quand on retrouve Nemesis : Altered Carbon. Pour un monde de science-fiction qui combine de l’action avec du polar et un peu de politique, Altered Carbon est un bon rendez-vous. La série, adaptée des romans de Richard Morgan, est un condensé de l’esthétique cyberpunk et des récits dystopiques associés.

Danica Harlan (Lela Loren), Quellcrist Falconer (Renée Elise Goldsberry), Takeshi Kovacs (Anthony Mackie). // Source : Netflix
Danica Harlan (Lela Loren), Quellcrist Falconer (Renée Elise Goldsberry), Takeshi Kovacs (Anthony Mackie). // Source : Netflix

Love, Death and Robots

Love, Death and Robots est une série d’animation plutôt… crue, organique, brutale. Elle correspond assez au côté sombre que l’on trouve dans Rebel Moon. Dans cette anthologie, chaque épisode est adapté d’une nouvelle de SF (ou écrite par un écrivain de SF). C’est souvent sanglant et dystopique. Mais il y a aussi quelques brefs moments de douceur, comme avec les « Trois Robots » post-apocalyptiques, qui reviennent plusieurs fois dans l’anthologie. Ainsi, cela pourra rappeler Jimmy dans Rebel Moon, lorsqu’il dialogue au bord du lac avec une villageoise.

Love, Death and Robots // Source : Netflix
Love, Death and Robots // Source : Netflix

Matrix

Pour le côté action survitaminée imprégnée d’arts martiaux autant que d’armes à feu, avec des effets de caméra esthétisés, dans un monde science-fictif dont il faut se libérer, nos regards se tournent évidemment vers Matrix. En termes de qualité narrative, le film des sœurs Wachowski est, en plus, à des années-lumière au-dessus de Rebel Moon. Le premier film est absolument culte, une sorte d’équilibre parfait entre des combats captivants et l’intelligence d’un bon récit de SF. L’occasion de le re-re-revoir.

Neo et Trinity dans Matrix // Source : NB
Neo et Trinity dans Matrix // Source : NB

47 Ronin

Entre vengeance et samouraïs, et une action relativement « bourrine », 47 Ronin est un peu dans le ton de Rebel Moon (avec Keanu Reeves, cependant). Ce film se situe dans le Japon féodal, où 47 rônins — samouraïs sans maître — décident de se venger de la mort de leur seigneur. Mais à cela s’ajoute de la magie : ils vont devoir affronter nombre de monstres et de phénomènes surnaturels. Bon, à noter que ce film est considéré comme l’un des plus gros échecs de la carrière de Keanu Reeves.

47 Ronin, c'est avec Keanu Reeves. // Source : Netflix
47 Ronin, c’est avec Keanu Reeves. // Source : Netflix

Colony et 3 %

Rebel Moon est l’histoire d’une résistance — une rébellion qui se constitue peu à peu dans un monde dystopique. C’est aussi le cas de deux excellentes séries peu connues : Colony et 3 %.

Colony raconte sur trois saisons l’arrivée d’aliens mystérieux — jamais montrés — qui mettent l’humanité sous tutelle. Pour mettre en place leur régime autoritaire, les aliens s’appuient sur des « collaborateurs » humains. Bien sûr, cette occupation est une véritable oppression, contre laquelle une résistance va lutter. La série se penche en particulier sur une famille, les Bowman, en donnant un ton assez intimiste à cette histoire.

La série Colony.
La série Colony.

La série brésilienne 3 % quant à elle mise plutôt sur un récit préalable qui mélange Hunger Games et Bienvenue à Gattaca. Dans une cité où la pauvreté règne, des jeunes doivent s’affronter pour espérer atteindre une île paradisiaque où sont rassemblés les riches. Mais 3 % des participants seulement auront accès à cette plus haute strate de la société. Une excellente série, avec un petit côté « indépendant » qui change des habitudes.

Le temps des Samouraïs

Et pourquoi pas un documentaire sur les arts martiaux et leur contexte politique ? Age of Samiuraï: Battle for Japan (ou Le temps des Samouraïs) relève du docu-drama et se penche sur l’histoire du Japon féodal — et ainsi sur l’histoire des samouraïs. Netflix l’avait vendu comme une sorte de « Game of Thrones » documentaire durant le Japon féodal.

Le Temps des Samouraïs // Source : Netflix
Le Temps des Samouraïs // Source : Netflix
Source : Montage Numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !