Lawrence Sullivan, un vrai malfrat qui possède des tatouages sur le visage évoquant le Joker, a pris conscience qu’un personnage de GTA 6 lui ressemble. Depuis, il fait « le cirque » sur TikTok.

« GTA, il va falloir qu’on cause », martèle Lawrence Sullivan dans un anglais à peine compréhensible, via une petite vidéo publiée sur TikTok le 5 décembre. Quasiment personne ne sait qui il est, mais, depuis la publication de la première bande-annonce de GTA 6, il est en train de se forger une petite notoriété sur les réseaux. Il est l’homme qui a vraisemblablement inspiré le criminel qui arbore des tatouages sur le visage et des cheveux décolorés dans GTA VI — comme lui.

En 90 secondes, GTA 6 dresse un portrait très bien documenté d’une région qui rappelle la Floride. Le trailer présente plusieurs références, que ce soit au mème Florida Man ou à des faits divers (exemple : la dame aux marteaux). Le « Miami Joker » existe lui aussi vraiment (il y en a plusieurs, en réalité), et tout porte à croire que Lawrence Sullivan essaie de se tirer un peu la couverture à lui. Pour preuve, son compte Tiktok, a priori créé il y a peu, ne comporte que des publications liées à GTA 6. Pour le moment, son opération marche : son intervention a généré plus de 800 000 vues.

Bon courage pour attaquer GTA 6 en justice

Nul ne sait si, à ce jour, Lawrence Sullivan menace vraiment Rockstar Games de saisir la justice. Certains commentaires lui suggèrent de le faire, d’autres lui font déjà comprendre que c’est peine perdue. Les développeurs de GTA 6 sont en effet très malins : ils s’inspirent pour rendre leur jeu crédible et authentique, mais ne copient pas sans en avoir l’autorisation. Ils sont par ailleurs protégés par le premier amendement, qui octroie le droit de parodier avec beaucoup de libertés. Sans lui, South Park pourrait difficilement exister sous la forme qu’on connaît.

Il faut aussi noter que Rockstar Games n’a pas reproduit avec exactitude les tatouages de Lauwrence Sullivan, arrêté en 2017 pour port d’arme dissimulée. L’ironie de l’histoire tient du fait qu’il pourrait attaquer un personnage fictif, alors qu’il a lui-même « copié » un personnage fictif (le Joker de la mythologie Batman). Une éventuelle plainte n’aurait donc aucune chance d’aboutir.

Le compte TikTok du Miami Joker // Source : Capture d'écran
Le compte TikTok du Miami Joker // Source : Capture d’écran

On rappelle que Lindsay Lohan, ex-gloire de la télévision et bonne cliente de la presse people, avait tenté de faire tomber GTA V il y a quelques années, en accusant le jeu d’utiliser son apparence physique pour un personnage féminin. Elle n’avait pas obtenu gain de cause.

GTA 6
Il n’y a pas d’offres pour le moment

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !