Alors que Doctor Who redémarre à la saison 1 avec Ncuti Gatwa, quels épisodes voir pour commencer à découvrir la série ? Suivez le guide !

Et voilà : la troisième série de Doctor Who est officiellement lancée ! La nouvelle saison 1 a commencé sa diffusion ce samedi 11 mai sur Disney+ en France. Ncuti Gatwa endosse le costume du 15e Docteur, en compagnie de Ruby Sunday interprétée par Millie Gibson. L’occasion ou jamais de découvrir cette série, diffusée depuis 60 ans. Les précédentes saisons sont en streaming sur Prime Video (elles passeront sur Disney+ prochainement), sauf les saisons 11-12-13 seulement en achat VOD (via Canal par exemple).

Même si la série redémarre à la saison 1, pour conquérir de nouveaux fans, elle s’inscrit dans la continuité : tout l’héritage des dernières saisons est conservé. Raison pour laquelle Gatwa reste bel et bien le 15e Docteur. Cela peut donc être l’occasion de découvrir la série Doctor Who dans son ensemble. Mais quels épisodes regarder en priorité pour commencer le voyage — mis à part ceux de la toute nouvelle saison ?

Les épisodes de Doctor Who pour découvrir la série

Ce guide propose quelques épisodes qui permettent de goûter à l’atmosphère, à l’état d’esprit et aux concepts de Doctor Who. Tous les épisodes proposés ici appartiennent à la série moderne redémarrée en 2005 (qui a précédé l’actuelle de 2024), et qui comporte 13 saisons. Par ailleurs, tous les meilleurs épisodes ne sont pas cités ici : certains, comme Doomsday ou Journey’s End, sont dans la continuité et sont moins faciles à voir pour simplement commencer à découvrir la série.

Saison 5, épisode 1 : Le Prisonnier zéro (The Eleventh Hour)

Le premier épisode qui introduit Matt Smith en 11e Docteur est aussi une bonne introduction à la série, tant sa rencontre avec la petite Amy Pond est drôle et touchante. Cette aventure repose aussi les bases de la série, et permet de découvrir qui est le Docteur à travers les yeux de tout nouveaux personnages, dont une enfant. Cet épisode ouvrait une nouvelle ère de Doctor Who, elle est donc un point d’accroche intéressant. Et Matt Smith était exceptionnel, alors qu’il était difficile de prendre la relève de David Tennant, tant aimé des fans.

Saison 3, épisode 10 : Anges Pleureurs (Blink)

Les Anges Pleureurs sont des statues d’anges, qui, posant leur main sur leurs yeux, donnent l’impression de pleurer. Dans Doctor Who, ce sont des êtres vivants. Et des créatures menaçantes. Elles ne se déplacent que lorsque vous ne les regardez pas. Alors une seule consigne : ne clignez jamais des yeux en présence d’un Ange Pleureur. C’est l’un des épisodes les plus cultes de la série, parmi les préférés des fans pour ces créatures effrayantes si uniques. Vous pouvez le voir comme une aventure indépendante, en compagnie de David Tennant (10e Docteur) et Freema Agyeman (Martha). Par ailleurs, Martha est l’un des meilleurs personnages de toute la série, alors qu’elle apparaît, dans le casting principal, qu’une seule saison — la troisième. Elle mérite tout votre intérêt.

Un ange pleureur de Doctor Who. // Source : BBC
Un ange pleureur de Doctor Who. // Source : BBC

Saison 6, Christmas Special : Le Fantôme des Noëls passés (A Christmas Carol)

Une réinterprétation, avec Matt Smith, d’un conte de Dickens, qui condense toute la magie, la poésie et l’humour de Doctor Who. La culture des épisodes de Noël est très développée dans Doctor Who et la plupart peuvent se regarder indépendamment.

Saison 5, épisode 10 : Vincent et le Docteur (Vincent and the Doctor).

La scène finale est si culte que beaucoup l’ont déjà vue même sans jamais avoir regardé Doctor Who ou l’épisode complet : c’est la rencontre entre le peintre Van Gogh et le Docteur, au détour d’un mystère à résoudre bien entendu, et peut-être d’un voyage dans le temps…

Saison 11, épisode 9 : De l’autre côté (It Takes You Away).

Le TARDIS du 13e Docteur — Jodie Whittaker — atterrit à proximité d’une mystérieuse cabane en Norvège, où une enfant aveugle semble vivre seule ; et où il y a une mystérieuse menace. L’épisode est typique de certaines aventures de Doctor Who : un lieu bizarre, et une menace, latente, inexpliquée, dont il faut retracer l’origine malgré les dangers.

Saison 2, épisode 4 : La Cheminée des temps (The girl in the fireplace)

Le Château de Versailles, au 18e siècle… assiégé par des automates menaçants. Le 10e Docteur et Rose doivent donc sauver Madame de Pompadour. Un ancien épisode, de 2006, qui permet de découvrir la façon dont Doctor Who explose aussi l’Histoire de la planète avec un grand H : oui, ce ne sont pas que des aventures spatiales, mais aussi des aventures temporelles.

Plein de personnages historiques sont apparus dans Doctor Who, comme Shakespeare (saison 3, épisode 2), Agatha Christie (saison 4, épisode 7) ou Rosa Parks (saison 11, épisode 3) mais encore Nikola Tesla (saison 12, épisode 4). Nous les ajoutons subtilement à ce guide car chacun d’eux est un point d’entrée intéressant dans la série.

Saison 4, épisode 8 : Bibliothèque des ombres, première et seconde parties (Silence in the Library/Forest of the Dead).

Pour les fans de livres : direction une planète-bibliothèque ! Mais celle-ci est étrangement désertée depuis un siècle. La question est : pourquoi ? C’est aussi l’épisode où le Docteur rencontre River Song (Alex Kingston), un personnage qui reviendra de nombreuses fois quelques saisons plus tard. Et il y a un twist concernant cette première apparition, mais on ne vous en dira rien, si ce n’est que c’est particulièrement poétique.

River Song dans Doctor Who // Source : BBC
River Song dans Doctor Who // Source : BBC

Saison 9, épisode 11 : Descente au paradis (Heaven Sent).

Un épisode solo culte, où le Docteur est piégé dans une boucle temporelle, dans un seul et même lieu, pourchassé par un monstre. Il meurt, encore et encore, au fil d’une chronologie vertigineuse. Mais que se passe-t-il dans cet endroit ? Le Docteur est plus ou moins le seul personnage à apparaître durant tout Heaven Sent, ce qui rend cet épisode assez indépendant et à part entière. Il démontre comment Doctor Who peut sans cesse creuser des concepts étranges dans ses épisodes.

Saison 1, épisode 2 : La Fin du monde (The End of The World).

Vous devez absolument connaître Rose (Billie Piper). Oui, c’est une règle. Le tout premier épisode de la série de 2005 est d’ailleurs intitulé « Rose », puisqu’il raconte la rencontre entre cette vendeuse de 19 ans et le 9e Docteur (Christopher Eccleston). Mais parmi les must-watch de cette première saison, qui construit leur relation, il y a le second épisode, où le Docteur emmène Rose dans le futur voir… le dernier jour de la planète Terre, avant sa dislocation naturelle lors de la mort du Soleil.

La Fin des Temps, Doctor Who (saison 1, épisode 2) // Source : BBC
La Fin des Temps, Doctor Who (saison 1, épisode 2) // Source : BBC

Saison 1, épisode 2 : L’Invasion des Cubes (The Power of Three).

L’Invasion des Cubes intègre la première arrivée de Kate Stewart dans Doctor Who, un personnage que l’on voit ensuite à de nombreuses reprises, y compris dans les épisodes spéciaux des 60 ans, et dans la toute nouvelle série. Elle dirige UNIT, une organisation spéciale, chargée de gérer les menaces extraterrestres sur Terre. Cet épisode, qui démarre avec une invasion de cubes bizarres, est aussi une bonne façon de découvrir l’interaction ambigüe entre le Docteur et cette division humaine armée.

Saison 10, épisode 1 : Le Pilote (The Pilot)

Certains des épisodes avec le 12e Docteur de Peter Capaldi font partie des meilleurs de la série. Mais ses premiers épisodes ne sont pas forcément ceux que l’on recommanderaient pour autant pour découvrir Doctor Who. Inversement, la saison 10 avec Peter Capaldi mais aussi Bill Potts (jouée par Pearl Mackie) est assez « indépendante ». Ainsi, le premier épisode, Le Pilote, reprend certaines bases et fait jouer la magie de Doctor Who. Cette saison 10 en elle-même dispose de sa propre atmosphère, un peu plus sombre, mais pleine d’aventures toujours très captivantes.

Saison 11, épisode 6 : Les Démons du Pendjab (Demons of the Punjab)

Nous sommes en 1947, au Pakistan. Le Docteur et l’équipe en profitent pour explorer le passé de Yaz, alors compagne de la « team TARDIS ». Mais un démon fait des ravages dans la région. Un épisode touchant, qui permet de découvrir un aspect historico-politique intéressant de la série.

Saison 13 : The Power of the Doctor (Le Pouvoir du Docteur), épisode spécial

Le dernier épisode du 13e Docteur de Jodie Whittaker, avant qu’elle se régénère en 14e Docteur (David Tennant de nouveau, ce qui mèner aux Spéciaux des 60 ans), représente un grand hommage à la série. On retrouve plusieurs ennemis cultes de la série, qui s’allient pour essayer encore une fois de mettre fin à l’humanité. Il y a de l’humour et beaucoup d’émotion, et la performance de Jodie Whittaker est toujours aussi marquante — n’en déplaise aux critiques sur son ère dans Doctor Who.

Le 13e Docteur, dans Le Pouvoir du Docteur. // Source : BBC
Le 13e Docteur, dans Le Pouvoir du Docteur. // Source : BBC
Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.