En tant qu’œuvre de SF massive, Starfield multiplie les références à d’autres productions du genre. Star Wars n’y échappe pas, mais il faut être incollable pour repérer cette référence à Han Solo.

Quand on se balade dans Starfield à bord de son vaisseau spatial, on reçoit parfois des transmissions d’autres personnes qui se trouvent dans la galaxie. Certaines cherchent la guerre, d’autres patrouillent et vérifient que tout est en règle de notre côté (zéro contrebande au niveau de la cargaison). Bref, on peut croiser de tout dans l’univers de Starfield, qui multiplie les références à d’autres œuvres SF dans ses dialogues. Responsable YouTube chez Frandroid, Robin Wycke est par exemple tombé sur une phrase directement tirée de Star Wars.

« Non, non. C’était euh… juste un pépin de pistolaser… mais non, non, c’est réparé… Tout baigne, oui. Tout va bien ici. Je vous remercie. Et vous, ça va ? », a-t-il entendu en s’approchant d’un vaisseau endommagé. Il a partagé un clip comparatif sur Twitter, le 16 septembre. Ces quelques mots ne vous diront peut-être rien, sauf si vous êtes incollable sur Star Wars. Car cette phrase est liée à un personnage emblématique de la saga : ce bon vieux Han Solo.

Starfield regorge de références à Star Wars

Han Solo, mercenaire attachant de Star Wars, prononce la même phrase, à quelques menues différences près, dans le film Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir (à très exactement 1h15 et 20 secondes). Dans la séquence, Luke Skywalker et lui infiltrent l’Étoile noire pour secourir la princesse Leia — prisonnière de l’Empire. Ils se déguisent alors en stormtroopers et Han Solo essaie de faire diversion en disant que tout va bien.

Il est tout sauf illogique de constater que les développeurs de Starfield multiplient les easter eggs à des monuments de la pop culture comme Star Wars. Dans cette vidéo publiée le 13 septembre sur YouTube, on peut en découvrir d’autres. C’est parfois très subtil, à l’image de ce faux poster sur un film baptisé Blue Harvest, qui était le nom de code de Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, ou encore de cette tenue de chasseur de primes qui évoque beaucoup celle de Boba Fett (au niveau de la palette de couleurs).

Une autre référence à Star Wars dans Starfield // Source : Capture YouTube
Une autre référence à Star Wars dans Starfield // Source : Capture YouTube

Il y a même un Succès intitulé « J’y planque de la contrebande », qui constitue une autre référence à une réplique de Han Solo. Pour l’obtenir, il suffit de… « passer de la contrebande » sans se faire prendre.

Ce n’est pas la première fois que Starfield est lié à Star Wars. Sitôt le jeu disponible sur PC, Xbox Series S et Xbox Series X, certains fans se sont amusés à reproduire — avec plus ou moins de réussite — des vaisseaux de Star Wars (grâce à l’outil de personnalisation du vaisseau). Par ailleurs, plusieurs moddeurs proposent des projets articulés autour de la saga de George Lucas, comme celui qui remplace les forces de l’ordre par des stormtroopers.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !