Amazon et le studio Crystal Dynamics se sont rapprochés à propos du futur jeu vidéo Tomb Raider. La multinationale ajoute une sacrée licence à son catalogue.

On sait enfin qui éditera le prochain jeu vidéo Tomb Raider, alors qu’un flou entourait son destin après la revente de la licence par Square Enix pour une bouchée de pain. Dans un communiqué publié le 15 décembre 2022, Amazon annonce un partenariat avec le studio Crystal Dynamics pour « développer et publier le prochain épisode majeur de la série emblématique ».

Sur le marché des jeux vidéo, Amazon souffle le chaud et le froid. D’un côté, il y a de grosses réussites (le lancement du MMORPG New World, l’abonnement Prime Gaming très généreux). De l’autre, il y a de sérieux échecs, dans le sillage du piètre The Grand Tour Game ou de l’annulation de Crucible. En somme, on ne sait pas où positionner la multinationale, qui a normalement les moyens de rivaliser avec les autres acteurs au regard de sa fortune. Avec Tomb Raider, Amazon frappe un grand coup.

Shadow of the Tomb Raider // Source : Square Enix
Shadow of the Tomb Raider. // Source : Square Enix

Amazon ajoute Tomb Raider à son catalogue

Pour exister médiatiquement dans l’industrie vidéoludique, Amazon a besoin de muscler son jeu — comme il le fait sur sa plateforme de SVOD, avec des séries comme Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de pouvoir. La licence Tomb Raider, née en 1996 et déclinée en de multiples épisodes, fait partie des plus importantes et plébiscitées. Pour preuve, elle existe même au cinéma, avec deux actrices ayant déjà prêté leurs traits à l’héroïne (Angelina Jolie pour deux films, Alicia Vikander pour le reboot). Tomb Raider a aussi su se réinventer en abandonnant l’argument sexy de Lara Croft pour un ton plus intime et humain.

On notera qu’Amazon ne prendra pas le risque de retirer le développement à Crystal Dyanmics. Le studio est à l’origine de l’incroyable renaissance de Tomb Raider en 2013 (devenue une trilogie) et s’occupe de Lara Croft depuis 2006. Personne ne connaît mieux l’aventurière que Crystal Dynamics, qui devrait profiter des ressources immenses d’Amazon pour faire franchir un nouveau cap à Tomb Raider. On sait que ce prochain opus utilisera le moteur graphique Unreal Engine 5 — qui fait des merveilles sur un titre comme Fortnite.

Que les fans se rassurent : Amazon ne fera pas de Tomb Raider une exclusivité de son service Luna (cloud gaming). Le géant de la tech affirme qu’il s’agira d’une « aventure solo narrative » et, surtout, « multiplateforme ». Outre les ambitions visuelles, aucun détail précis n’a été partagé. Tout juste sait-on que ce Tomb Raider respectera les codes attendus : des environnements pensés pour l’exploration, des énigmes à résoudre et une grande variété d’ennemis à terrasser. On nous promet bien évidemment « le plus grand et le plus vaste de tous les jeux Tomb Raider ».

Amazon en profitera-t-il pour récupérer aussi les droits au cinéma ? Ce serait logique pour créer des synergies intéressantes. Comme le rappelle cet article de The Wrap, la MGM les a perdus depuis quelques mois, faute de s’être lancée dans la production d’un nouveau long métrage. Un comble quand on sait que la MGM est désormais la propriété… d’Amazon.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !