Le parcours de Crucible, jeu lancé il y a quelques semaines mais reparti en bêta en raison d'un manque d'intérêt de la part des joueurs, prouve qu'Amazon est encore un grand débutant sur le marché des jeux vidéo.

Sur le marché des jeux vidéo, Amazon est loin d’être en réussite. Après le désastreux The Grand Tour Game, adaptée de la célèbre émission, la branche Amazon Game Studios a lancé Crucible le 20 mai dernier. Un peu plus d’un mois après sa sortie sur Steam, le jeu de tir compétitif en équipe va repasser… en bêta fermée. Cette transition étonnante a été officialisée par Relentless Studios dans un sujet publié sur le site officiel le 30 juin.

Le lancement raté de Crucible, pourtant gratuit, se lit dans les statistiques publiées sur Steamcharts. Avec un pic record à 10 600 joueurs et un pic moyen à un peu plus de 350 joueurs ces 30 derniers jours, le titre édité par Amazon fait peine à voir. Ces dernières 24 heures, il n’y a jamais eu plus de 183 joueurs réunis sur les serveurs. C’est peu pour une expérience basée sur la compétition.

Crucible // Source : Amazon Games

Amazon n’y arrive pas dans le jeu vidéo

Crucible installe les joueurs dans le costume de l’un des dix chasseurs aux caractéristiques propres. Deux équipes de quatre participants s’affrontent dans une jungle hostile avec un objectif commun, sachant que divers genres s’entrecroisent (MOBA, Battle Royale, tactique…). En bref, il se frotte à une concurrence ardue sur le segment mais pâtit d’un manque criant de finitions (gels d’écran, matchmaking aléatoire, communication compliquée, optimisation à revoir…). Sur Metacritic, Crucible écope d’un score de 56 par la presse et d’une note de 4,3 sur 10 par les joueurs. Face à des jeux qui ne cessent d’être peaufinés (Fortnite en tête), Relentless Studios n’a pas suffisamment soigné son projet et ne propose pas un contenu conséquent.

Le passage à une phase de bêta fermée ne changera rien pour celles et ceux qui ont déjà téléchargé Crucible. Pour les autres, il restera disponible jusqu’au mercredi 1er juillet, à 18h, heure française (sur Steam). Passée cette deadline, les intéressés devront s’inscrire par l’intermédiaire du site internet. La décision d’Amazon pose question : a priori, réduire le nombre de participants est un comble pour un jeu qui en manque cruellement.

Pendant cette période, les développeurs vont intégrer des parties afin de récolter un maximum de retours et rectifier le tir en fonction. « Nous sommes en train de mettre en place un conseil de la communauté qui regroupera des participants à la bêta représentant différents styles de jeu, du joueur loisir au joueur très compétitif, et avec qui nous travaillerons en étroite collaboration », précise le studio, qui promet des mises à jour régulières.

Relentless Studios encourage les rares fans à profiter de Crucible comme si de rien n’était, y compris en ce qui concerne la diffusion des matches, et à s’exprimer sur le serveur Discord. La progression, les éléments de personnalisation, l’accès au passe de combat et la boutique en ligne continueront d’être là. Le jeu restera accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo