Blizzard croit encore en Warcraft III: Reforged, remake honteux d’un jeu de stratégie culte. Une mise à jour du serveur public de tests vient tout juste d’apparaître…

Warcraft III: Reforged n’est pas mort, vive Warcraft III: Reforged ? Dans un communiqué publié le 14 juin, Blizzard Entertainment a donné des nouvelles du remake copieusement boudé depuis sa sortie en janvier 2020, marquée par des problèmes techniques et des fonctionnalités absentes. La dernière fois que l’entreprise a parlé de son jeu maudit, c’était en août 2020.

« Beaucoup d’entre vous ont exprimé le souhait que nous reprenions certaines des fonctionnalités présentes dans la version originale de Warcraft III », concède Blizzard Entertainment, visiblement prêt à faire son mea culpa. Il passera peut-être par la mise à jour 1.33.0, qui inclura un élément très attendu par les fans : les parties classées (jeu compétitif), promises depuis… août 2020.

Warcraft 3 Reforged
Aperçu du mode multijoueur. // Source : Blizzard

Les parties classées arrivent enfin dans Warcraft III: Reforged

Cette mise à jour d’envergure, qui répond à une requête exprimée depuis le lancement, sera suivie par d’autres. « De nombreuses mises à jours sont prévues pour cette année, et nous entendons bien vous proposer des actes concrets plutôt que de simplement vous en parler », indique Blizzard Entertainment. Le studio proposait toutefois de temps en temps des correctifs pour ajuster l’équilibrage, à l’image de ce patch annoncé en avril 2021.

Nul ne sait ce qui pousse aujourd’hui les développeurs à croire de nouveau en Warcraft III: Reforged. Cette remise au goût du jour du jeu de stratégie culte a tellement déçu qu’une campagne de remboursement exceptionnelle a été mise en place. Elle permettait de récupérer son argent, sans aucune restriction.

À noter que les parties classées ne seront pas disponibles tout de suite dans Warcraft III: Reforged. Les tests publics viennent de débuter et le déploiement pour tout le monde est attendu d’ici 2 à 3 semaines. Blizzard Entertainment a besoin de cette phase pour s’assurer que tout fonctionne bien. Les parties classées sont bien évidemment liées à un système de classement, avec des rangs — de combattant à champion — réinitialisés à chaque début de saison. L’autre chantier de Warcraft III: Reforged concerne les campagnes personnalisées. Avec un peu de chance, elles feront leur retour dans les mois à venir.

Warcraft III: Reforged peut-il vraiment connaître une rédemption ? Ce serait un revirement de situation inespéré, tant il part avec des handicaps certains. Il a été victime d’une sacrée défiance de la part du public, matérialisée par une moyenne de 0,6 sur 10 sur l’agrégateur Metacritic (seul Diablo Immortal, critiqué pour d’autres raisons, fait pire sur PC, avec 0,2 sur 10). On est très loin du 9,2 sur 10 récolté par Warcraft III: Reign of Chaos — le jeu original. Le fiasco était prévisible : selon une enquête de Bloomberg publiée en juillet 2021, Warcraft III: Reforged est le fruit d’un développement chaotique. S’il finit par se relever de tout cela, on pourra lui tirer un grand chapeau.