Les stories Instagram ont de plus en plus de succès alors que Snapchat stagne.

Facebook a profité de la présentation des résultats du quatrième trimestre fiscal pour faire un point sur l’état de santé d’Instagram. Autant dire que le réseau social se porte bien puisque ses stories ont dépassé les 500 millions d’utilisateurs quotidiens. Ce chiffre est énorme : il représente la moitié des usagers du réseau social, qui a dépassé le milliard de membres en juin 2018.

Cet accomplissement entre dans la logique d’une évolution très rapide des publications éphémères de la plateforme depuis leur lancement en août 2016. Il aura suffit de deux mois pour atteindre les 100 millions d’utilisateurs quotidiens et à peine six pour dépasser le nombre de comptes de Snapchat.

L’application d’Evan Spiegel n’a pas eu le même succès que son concurrent ces dernières années. Alors qu’elle est la première à avoir popularisé le concept des stories, elle ne parvient pas à dépasser les 200 millions d’utilisateurs actifs. Les résultats financiers de Snap Inc. au troisième trimestre 2018 en indiquaient précisément 186 millions. Les stories d’Instagram ne risquent donc pas de s’inquiéter de la concurrence.

Quelles évolutions attendre de la part d’Instagram ?

Instagram ne devrait pas voir son hégémonie s’arrêter de sitôt, mais l’application doit continuer à évoluer pour attirer toujours plus d’internautes. Mark Zuckerberg explique dans un post Facebook publié le 31 janvier que de nombreux changements sont à venir : « ces derniers 18 mois, créer de nouvelles expériences n’était pas la priorité. Cette année, je pense que nous allons proposer un grand nombre d’expériences ».

Les stories Instagram atteindront-elles le milliard d’utilisateurs ? // Source : Pexels

L’annonce du PDG de Facebook ne concerne pas qu’Instagram, mais le réseau social est au cœur de certaines nouveautés. Parmi elles, on trouve notamment de nouvelles installations dans le système de commerce, des options pour le partage privé des stories et une amélioration de la réalité augmentée. Le futur semble donc être assuré pour le réseau social, peut-être même pour leur permettre d’atteindre, un jour, 1 milliard d’utilisateurs quotidiens ? On en est pour l’instant encore loin.

Partager sur les réseaux sociaux