LG a décidé d'appeler Brian Kwon à la rescousse pour tenter de sauver sa division mobile. L'intéressé a déjà fait des miracles sur les marché TV, audio et PC.

À la traîne sur le marché des téléphones, LG veut rectifier le tir. Et le géant coréen entend jouer son va-tout en confiant les reines de la division mobile à Brian Kwon, considéré comme un expert du redressement en interne et visage des succès rencontrés par le département Home Entertainment (en charge des téléviseurs, par exemple). Le changement hiérarchique a été officialisé dans un communiqué de presse publié le 28 novembre 2018.

Brian Kwon a « joué un rôle essentiel dans la transformation des segments TV, audio et PC en activités importantes et ses connaissances du marché global vont contribuer à redresser le département mobile », souligne LG.

Un messie à la rescousse

LG veut donc se renforcer sur un marché où il ne figure même pas dans le top 5 malgré des produits qui ne déméritent pas — selon le dernier rapport de l’International Data Corporation. Une absence notable alors que LG est une marque très connue et que Samsung, éternel rival coréen, trône largement en tête. En chiffres, ses ventes se traduisent en une perte opérationnelle de 130,5 millions de dollars, selon le bilan financier du troisième trimestre, pendant que le département Home Entertainment rapporte 289,9 millions de dollars.

LG parviendra-t-il à rectifier le tir en pariant sur la même réussite que ses téléviseurs OLED ? Rien n’est moins sûr tant le marché mobile est une jungle peuplée par de multiples acteurs agressifs et nourrie par une offre immense. La clé sera peut-être à aller chercher du côté de l’innovation, par exemple avec un smartphone pliable ou équipé de… 16 capteurs photo.

Partager sur les réseaux sociaux