Tesla a peut-être trouvé son nouveau jardin en Norvège. Car, là-bas, ses voitures 100 % électriques s'arrachent comme des petits pains, loin devant la Golf de Volkswagen, historiquement appréciée des Norvégiens.

Tesla rime avec gros chiffres, et pas seulement ceux liés aux performances de ses véhicules. Si le constructeur pouvait déjà passer un Noël tranquille à la faveur du succès déjà rencontré par son camion, il peut aussi afficher un immense sourire à la lecture du marché norvégien.

Tesla y termine plutôt très bien l’année : un mois record, un trimestre record et la place de numéro 1 en décembre. Devant la Golf de Volkswagen. Et avec encore quelques jours pour améliorer les statistiques.

tesla-model-3
Elon Musk

Tesla couronné roi de Norvège

Selon les chiffres fournis par Teslastats, Tesla a déjà livré 2 153 voitures en décembre. Ce qui constitue son meilleur mois historique en Norvège, devant les 2 004 Model S et Model X vendues en septembre 2017. De fait, à plus d’une semaine de la fin d’année, Tesla a signé son meilleur trimestre au sein du pays, avec une marge plutôt confortable sur la marque précédente (qui se compte en centaines de voitures supplémentaires).

On peut donc penser que les voitures si prisées de Tesla seront un cadeau de Noël idéal en Norvège (même s’il est difficile de les mettre au pied du sapin). Ces performances commerciales encore jamais vues par le constructeur lui permettent d’être numéro 1 en décembre, devant la Golf de Volkswagen. On parle ici d’une voiture historiquement très achetée par les Norvégiens, soit un signe de plus que Tesla est en train de devenir un acteur qui pèse dans l’automobile. Surtout au sein d’un pays où le 100 % électrique a déjà été adopté.

Nos confrères d’Electrek l’ont d’ailleurs souligné : la Norvège est le seul pays où l’électrique a observé une part de marché de 50 % sur un mois. Comme quoi, le futur existe déjà.

Partager sur les réseaux sociaux