La Boring Company a diffusé la première carte complète de son réseau de tunnels sous Los Angeles. La phase de test de 10 km est déjà indiquée.

Ce qui était parti comme une blague d’un Elon Musk excédé par les bouchons qui congestionnent la ville de Los Angeles devient petit à petit une réalité. La Boring Company, qui doit s’occuper de creuser des tunnels sous les villes américaines pour faire circuler des voitures à grande vitesse ou des Hyperloop, a dévoilé ses plans pour Los Angeles. Pour rappel, Elon Musk a eu l’autorisation de la part de la ville pour creuser un segment de test de 10 km. Cette preuve de concept, si elle est concluante, ne devrait être qu’un premier pas.

La carte montre que la Boring Company va chercher à couvrir une bonne partie de la ville, notamment les aéroports LAX et Long Beach. La partie en rouge est celle qui correspond au test — soit la phase 1, comme l’entreprise la nomme. Elle ne sera pas accessible au public dans un premier temps : les autorités se laissent le droit de juger si l’entreprise est un succès. La phase 2, en bleu, sera copilotée par la Boring Company et les autorités locales… si l’idée d’Elon Musk arrive jusque-là.

Partager sur les réseaux sociaux