Apple s'est décidé à corriger l'un des plus gros défauts software de son Apple TV 4K avec la mise à jour tvOS 11.2, à savoir forcer le signal vidéo.

Quand nous avons rendu notre verdict sur l’Apple TV 4K, nous n’avions pas tari d’éloges sur ses vertus en matière de hardware. En revanche, nous avions émis quelques réserves sur des choix software. Pour ne pas perturber le consommateur, le géant américain a opté pour la simplicité au détriment du rendu : autrement dit, l’Apple TV 4K fige le signal qu’importe la source. Mais Apple a décidé de revoir sa copie avec le firmware tvOS 11.2, mise à jour qui lui permet de s’adapter à la plage dynamique et à la fréquence d’image du contenu (c’est une option). Ouf.

Encore des choses à revoir

Cela veut dire que, sur le papier, l’Apple TV 4K arrêtera d’afficher du HDR là où il n’y en a pas. C’est à moitié vrai en réalité. Après nos quelques tests, le fait est que le signal continue d’être forcé en HDR sur certaines applications comme MyCanal ou Molotov.tv, alors que le switch fonctionne très bien sur Netflix ou YouTube. Petit conseil pour éviter ce désagrément : il suffit de paramétrer en SDR dans le menu configuration.

Autre choix bizarre : Apple continue de demander un format figé — exemple 4K HDR 60 Hz — sans conséquence sur l’adaptation une fois la machine en route. On aurait pu croire, bêtement, que chaque valeur renseignée serait le maximum affiché. Mais force est de reconnaître que le format bascule bien en Dolby Vision si la vidéo contient le flux et que votre téléviseur l’accepte (et pas en simple HDR10).

La firme de Cupertino voulait éviter la confusion mais, visiblement, elle continue de la créer sans trop le vouloir. Au moins, c’est un bon début.

Partager sur les réseaux sociaux