YouTube saisit l'air du temps et joue, lui aussi, la carte des « stories » à la Snapchat.

La popularité des stories est croissante et désormais même YouTube, en passe de se transformer en réseau social, veut sa version de cette fonctionnalité de Snapchat.

Une histoire du quotidien

Inaugurées par le réseau social Snapchat, les stories sont aujourd’hui partout. Instagram, Facebook, Messenger et WhatsApp les ont reprises à l’entreprise de Venice Beach, faisant connaître à cette fonctionnalité une popularité nouvelle. Sur Snapchat, il s’agit de publier, sous la forme d’un album éphémère, des photos et vidéos de courtes durées qui s’agrègent en un flux — une story.

Les « Stories » intégrées sur Facebook / Facebook

Ce format explique Lifewire permet à l’utilisateur de « raconter une histoire à propos de leur journée d’une façon narrative à travers ces stories. Cela permet également de découvrir ce que nos amis ont pu faire d’intéressant ces dernières 24 heures  ». Parmi les plus avides utilisateurs de cette fonctionnalité, nous avons rapidement trouvé les vidéastes et influenceurs, qui ont ainsi pu introduire leur audience dans leur quotidien.

Sous la forme d’images et vidéos compilées, ces personnalités issues du web peuvent détailler leurs activités. Routine, événements presse ou encore tournages, les vidéastes ont trouvé sur Snapchat une extension à leur production plus formelle sur une plateforme vidéo. Mais à l’heure où YouTube tend à devenir un réseau social, le service de Google dévoile lui aussi des stories pour ses créateurs.

Garder le contact

Chez YouTube, on nous confirme que la fonctionnalité nommée Reels servira aux vidéastes « pour faire la promotion d’une vidéo à venir, mais plus largement d’échanger avec leurs communautés de manière récurrente  ».

Il s’agit donc bien d’enrichir la proposition qui est déjà faite par la plateforme en matière d’interactions. Notons que Reels va accompagner le déploiement à tous les créateurs disposant de plus de 10 000 abonnés d’un autre service : l’onglet communauté. « Il y a environ un an, nous avons invité quelques créateurs à tester un nouvel espace leur permettant d’interagir avec leurs fans en dehors des vidéos via des sondages, des photos, du texte, des GIF et plus encore  », explique YouTube.

Plus proche d’un réseau social comme Facebook ou Twitter, YouTube explore donc cette possibilité pour les vidéastes. À terme, les utilisateurs pourront ainsi trouver, quotidiennement, du contenu lié à leurs intérêts produits par les créateurs. C’est là tout l’intérêt de YouTube qui espère ainsi garder plus longtemps ses utilisateurs sur son service.

Pour Reels, il s’agit encore d’une fonctionnalité en test selon Google. Elle ne serait réservée qu’à une centaine de vidéastes selon un porte-parole français. En outre, pour le moment, ce dispositif n’est pas monétisé. À la différence des stories de Snapchat ou Instagram, sur YouTube, les créations ne seront pas à durée limitée : « À la différence des autres réseaux sociaux, les vidéos réalisées avec YouTube Reels n’ont pas besoin d’être éphémères et peuvent être conservées », écrit l’équipe de la plateforme.

« les vidéos réalisées avec YouTube Reels n’ont pas besoin d’être éphémères »

En outre, ces Reels ne seront pas seulement affichés aux abonnés des chaînes nous détaille-t-on. Les créateurs qui pourraient vous intéresser se retrouveront également dans votre flux YouTube. Selon Google, cela permettra aux créateurs d’élargir leur audience et de faire connaître leur travail. Toutefois, pour le moment, les bobines ne seront pas monétisées même si l’entreprise nous assure considérer cette possibilité à l’avenir.

À terme, la fonctionnalité sera disponible début 2018 à toutes les chaînes disposant de 10 000 abonnés nous apprend-t-on. En attendant, YouTube préfère tester assidûment auprès de ses meilleurs utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux