En repoussant la main d'une femme qui voulait lui toucher les cheveux, une designeuse américaine a eu l'idée d'un jeu vidéo. Dans Hair Nah!, vous incarnez une femme noire qui empêche des inconnus de la toucher sans son accord.

Momo Pixel est une designeuse américaine de jeux vidéo qui en avait assez que les gens autour d’elle ne cessent ne toucher ses cheveux — une situation humiliante vécue trop souvent par les femmes noires. Elle a donc inventé un jeu : Hair Nah !

Le principe de ce jeu vidéo est simple : vous incarnez une femme noire, qui est en train de se rendre à l’aéroport pour attraper un vol. Mais quelque chose l’en empêche : les personnes qui ne cessent de vouloir toucher ses cheveux… au prétexte qu’ils sont crêpus.

C’est ici que vous intervenez : bas les pattes ! Ces inconnus ne toucheront pas à votre chevelure, car vous allez empêcher leurs mains de vous approcher. En les tapant s’il le faut.

« Nah ! »

C’est en racontant l’une de ses mésaventures à son directeur créatif que Momo Pixel a eu l’idée de concevoir ce jeu. Alors qu’elle tentait de lui expliquer comment elle a repoussé la main d’une femme qui voulait lui toucher les cheveux — en lui lançant un « nah ! » au passage –, la designeuse s’est dit que ce geste de riposte pourrait inspirer un jeu amusant.

« J’espère pousser la discussion plus loin [avec ce jeu]. Parce que, je ne sais pas combien de fois les noirs doivent dire aux gens d’arrêter de leur toucher les cheveux, et de combien de manières différentes ils ont besoin de le faire avant d’obtenir raison », explique Momo Pixel.

« Personne ne devrait envahir l’espace personnel de quelqu’un d’autre »

Hair Nah ! vous propose d’abord de choisir la couleur de peau et le style de coiffure de votre personnage, ainsi que la destination de votre vol. Ensuite, c’est parti : vous devez repousser les mains des personnes qui tentent de vous toucher sans votre autorisation.

Momo Pixel poursuit : « Il est évident que personne ne devrait envahir l’espace personnel de quelqu’un d’autre. Mais ceux dont j’espère vraiment attirer l’attention, sont ces femmes et ces hommes qui ne font pas attention à leurs actes ou ne le considèrent pas comme offensants. J’espère qu’ils se reconnaitront dans ce jeu et qu’ils se diront, ‘oh mon dieu.’ Et qu’ils arrêteront de le faire. »

Partager sur les réseaux sociaux