L'iPhone X sort le 3 novembre 2017. À l'origine, ce modèle haut de gamme était pensé pour 2018.

C’est un sentiment que nous avons eu dès les premières rumeurs autour de l’iPhone X : la célébration des 10 ans n’a-t-elle pas précipité la sortie de ce nouveau design ? Lors de l’annonce, c’était pour nous assez clair : en n’abandonnant pas la gamme traditionnelle iPhone 8 / iPhone 8 Plus, Apple se mettait dans une position inconfortable. Il fallait assurer le renouvellement des produits tout en marquant le coup. La communication a été toute trouvée : l’iPhone X est l’avenir de l’iPhone, une sorte de coup d’œil vers le futur, alors que l’iPhone 8 est l’iPhone annuel, une itération maîtrisée d’un design de référence éprouvé.

Aujourd’hui, la réponse à cette question de calendrier est assez claire : dans une interview à Mashable, Dan Riccio, VP au matériel d’Apple, l’a dit sans détour. Apple « envisageait 2018 » pour l’iPhone X, mais, poursuit-il, « avec beaucoup de travail, de talent, de ténacité et de détermination, nous avons été capables de sortir le smartphone cette année  ». Riccio estime que ce calendrier très serré a contraint les équipes d’ingénierie à se limiter dans le choix des alternatives. En d’autres termes, il n’était pas question d’avoir une fenêtre confortable pendant laquelle un élément fondamental du smartphone pouvait changer du tout au tout.

Cette rapidité d’exécution a accouché d’un smartphone que les premiers tests américains estiment absolument époustouflant — notamment du côté de l’écran OLED qui approche du sans-faute. Mais c’est aussi, peut-être, ce qui a retenu Apple d’aller plus avant dans la recherche d’alternatives à Face ID — par exemple avec un capteur d’empreinte digitale sous l’écran, une technologie qui n’est pas encore mûre aujourd’hui.

Reste que le choix de sortir l’iPhone X si proche de l’iPhone 8 et de l’iPhone 8 Plus montre qu’il était vraiment question de marquer la date anniversaire avant de se tourner vers l’avenir. Le prix élevé du smartphone est peut-être à mettre en relation avec ce statut d’avant-garde : il s’agit d’un objet qui a été pensé à l’origine pour l’an prochain. Ce qui ne l’empêche pas d’être en rupture de stock depuis l’heure qui a suivi son lancement.

Partager sur les réseaux sociaux