Hyperloop One a dévoilé les dix itinéraires que pourrait emprunter son moyen de transport ultra rapide. Six axes se trouvent en dehors du territoire américain. En parallèle, la startup mène dans le Colorado une étude pour y examiner la faisabilité de son projet.

Où passera Hyperloop One ? Après avoir réussi deux batteries de tests, le projet de tunnel ultra rapide — maintes fois rêvé par Elon Musk — devient de plus en plus concret. La startup vient d’ailleurs de dévoiler le 14 septembre 2017 qu’elle avait défini les dix itinéraires que pourrait emprunter ce mode de transport dans le monde. Résumé sommairement, le principe de l’Hyperloop est de propulser, à travers un tunnel, des capsules transportant des voyageurs ou marchandises.

Hyperloop One se rapproche de la concrétisation de son projet, et s’apprête à étudier si les sites retenus peuvent potentiellement accueillir ces tubes futuristes. En mai dernier, la startup avait sollicité des propositions afin de déterminer les lieux sur lesquels seraient construits des axes dédiés à l’Hyperloop.

Un premier axe étudié dans le Colorado

Une étude pour estimer la faisabilité du projet va désormais être conduite par le Département des transports du Colorado, ainsi que le bureau d’études et de conseil en ingénierie Aecom. Selon les annonces d’Hyperloop, ce premier itinéraire s’étendra sur 360 miles — soit près de 580 kilomètres — et devrait pouvoir transporter 4,8 millions de passagers.

Hyperloop One

Les autres itinéraires envisagés par Hyperloop One sont les suivants :

  • De Chicago à Pittsburgh, en passant par Columbus. La densité de cette région est estimée à 13,8 millions de personnes,
  • De Dallas à Houston, en passant par Laredo. 18,7 millions de personnes habitent dans cette zone,
  • De Miami à Orlando, où se trouvent 8,5 millions d’Américains.

Six itinéraires hors du territoire américain

En dehors du territoire américain, Hyperloop One convoite plusieurs endroits :

  • En Inde, un itinéraire allant de Bengaluru à Chennai, ce qui permettrait de connecter un total de 17,7 millions d’habitants,
  • En Inde, encore, un Hyperloop pourrait voir le jour entre Mumbai et Chennai,
  • Au Royaume-Uni, un itinéraire reliant Edinburgh et Londres, ainsi qu’un autre entre Glasgow et Liverpool,
  • Au Mexique, entre les villes de Mexico et Guadalajara,
  • Au Canada, enfin, entre Toronto et Montréal.

Hyperloop One propose désormais aux internautes de voter sur sa page Facebook pour choisir lequel de ces dix itinéraires a leur préférence.

Partager sur les réseaux sociaux