Après avoir dévoilé la E-Type Zero, le groupe Jaguar Land Rover a affirmé une sacrée ambition : celle de passer à l'électrique pour l'ensemble de ses modèles à compter de 2020.

Dans le sillage de la présentation de la Jaquar E-type Zero, un concept 100 % électrique arborant le look d’une voiture des années 60, le groupe Jaguar Land Rover a un peu plus affirmé ses ambitions s’articulant autour du substitut à l’énergie thermique. Durant l’inauguration du Tech Fest, qui ouvre ses portes aujourd’hui à Londres, il a annoncé sa volonté de décliner tous ses véhicules en version électrique à partir de 2020. Un sacré bond en avant sachant que, pour l’heure, Jaguar Land Rover ne s’est pas encore réellement lancé dans le grand bain. Mais le futur est électrique.

«  Chaque modèle des gammes Jaguar Land Rover aura une déclinaison électrique à partir de 2020, offrant plus de choix à nos clients. Nous allons introduire un éventail de produits électriques pour nos véhicules, ce qui vaut pour le 100 % électrique, l’hybride plug-in et l’hybride  » annonce Dr Ralf Speth, CEO de Jaguar Land Rover.

Sans mauvais jeu de mot, il s’agit d’un véritable virage pour le groupe anglais, qui teste également la conduite autonome dans des environnements réels. Sur ce point, sa technologie Autonomous Urban Drive fait rouler un véhicule dans une ville en respectant les feux de circulation et en appréhendant correctement les intersections en T et les ronds-points.

Jaguar Land Rover amorcera sa nouvelle stratégie en lançant en 2018 le SUV I-Pace, sa première voiture 100 % électrique, connectée, moderne et intelligente. Elle sera la première d’une longue série et le fer de lance d’une nouvelle génération de véhicules qui se passeront de plus en plus volontiers de l’énergie thermique jusqu’à l’abandonner totalement.

Partager sur les réseaux sociaux