Microsoft lève le voile sur GLAS, un thermostat connecté fabriqué en partenariat avec la société Johnson Controls.

Si Microsoft est avant tout un éditeur de logiciels et un prestataire de services dans le cloud, le groupe américain vend aussi du matériel informatique depuis des années : des consoles de jeux vidéo aux tablettes, en passant par les smartphones, les montres connectées et les casques de réalité mixte, la firme de Redmond a bâti une présence significative dans les gadgets électroniques.

Présence qui s’étend aujourd’hui au marché des thermostats, à la nuance près que ce ne sont pas les ingénieurs de Microsoft qui ont fabriqué l’appareil qui apparaît dans la vidéo promotionnelle  : c’est l’entreprise Johnson Controls. Les deux compagnies sont en effet liées par un partenariat pour donner naissance à un thermostat qui a été baptisé GLAS, vraisemblablement pour faire un clin d’œil à son design.

Le thermostat dispose en effet d’une paroi rectangulaire tactile et transparente (sans doute du verre, « glass » en anglais) sur laquelle diverses informations — comme la météo, l’heure, la température, la qualité de l’air, les économies d’énergie… — peuvent apparaître. Le style est radicalement différent d’un thermostat de Nest, qui adopte un look circulaire et des matériaux opaques.

GLAS fonctionne avec Windows 10 IoT Core, qui est une déclinaison spéciale de son système d’exploitation pour les objets connectés. Le thermostat est en outre contrôlable à la voix du fait de la présence annoncée de l’assistant vocal Cortana. Il est également indiqué que l’appareil est capable de détecter si vous êtes ou non dans la pièce, afin de régler le plus finement possible ses paramètres.

De quoi permettre à la future clientèle de GLAS de faire de potentielles économies sur la facture énergétique : « le chauffage et la climatisation représentent à peu près 48 % de la consommation énergétique d’un foyer moyen américain, ce qui en fait la dépense la plus importante pour la plupart des familles ». Reste à savoir quand et sur quels marchés le thermostat GLAS verra le jour.

Partager sur les réseaux sociaux