Google va mettre à jour son outil de transfert de fichiers vers Google Drive afin de permettre aux internautes de synchroniser automatiquement certains de leurs fichiers avec son service.

L’outil informatique n’est malheureusement pas à l’abri d’une panne. Un disque dur qui flanche, une erreur fatale du système d’exploitation et ce sont vos fichiers qui se retrouvent tout à coup détruits ou inaccessibles. Pour éviter ça, il est évidemment recommander de prendre des dispositions avant, en faisant une sauvegarde de ses contenus sur un support amovible, comme une clé USB ou un DVD.

Il est aussi possible de faire une copie de ses documents pour les stocker à distance et non pas localement. Diverses entreprises proposent des solutions de stockage dites « dans le cloud », c’est-à-dire en fait sur leurs serveurs. Vous envoyez vos fichiers via Internet et vous pouvez ensuite les consulter ou les récupérer depuis n’importe quel autre terminal, dès que vous vous êtes authentifié auprès du service.

CC Piotr Łohunko

C’est sur ce segment que Google se développe. La firme de Mountain View propose depuis 2012 un service de stockage à distance, Drive, qui propose gratuitement 15 Go d’espace disque (espace qui est en fait partagé entre Drive, Gmail et Google+) aux internautes. Et à la fin du mois de juin, le 28 très précisément, le groupe fournira une mise à jour de son outil pour PC et Mac pour synchroniser votre poste avec Drive.

Plus exactement, il s’agira de synchronisation automatique. Il suffit d’indiquer au logiciel, baptisé « Backup and Sync from Google », le ou les emplacements à sauvegarder, d’avoir un accès Internet actif et… c’est tout : le programme se charge ensuite d’actualiser le contenu de votre compte Drive selon les fichiers que vous ajoutez et des mises à jour que vous actualisez dans les emplacements concernés.

drive

Attention, toutefois : réfléchissez bien aux documents que vous comptez synchroniser automatiquement avec Drive car la limite de stockage peut rapidement être atteinte : si vous vous mettez à sauvegarder votre dossier « Vidéos », pour peu que celui-ci contienne des vidéos en haute définition, vous n’aurez peut-être plus de place pour le reste (photos, documents).

Bien sûr, Google a pensé à tout : vous avez rempli tout votre espace ? Ça tombe bien, la firme de Mountain View commercialise justement des offres pour vous permettre d’avoir plus de place : 100 Go, 1 To, 10 To, 20 To et même 30 To ! Les prix vont de 1,99 à 299,99 euros par mois. Si vous avez des fichiers de grande taille, il vaut peut-être mieux opter pour une solution de stockage locale, moins coûteuse à long terme.

Et aussi moins longue, surtout si vous n’avez pas un accès en très haut débit.

Et la confidentialité ?

Reste une question : quid de la confidentialité ?

Sachez que Google Drive ne propose pas de chiffrement des fichiers lorsqu’ils sont stockés sur ses serveurs (la presse américaine a signalé en 2013 que cette fonctionnalité était testée par l’entreprise mais elle n’a de toute évidence pas eu de suite favorable). En outre, même si une telle option était fournie, elle se ferait probablement avec des clés électroniques générées et en possession de Google.

En revanche, concernant la liaison entre l’ordinateur de l’internaute et ses serveurs, « Google chiffre les données Drive lors de leur transmission. Ainsi, vos messages sont protégés non seulement lorsque vous les envoyez sur les serveurs de Google, mais aussi quand ils sont transférés d’un centre de données Google à un autre. […] Nous changeons de clés à intervalles réguliers de quelques semaines ».

Cadenas

Google précise que « les données des clients qui sont importées ou créées dans les services G Suite et qui ne sont pas utilisées sont chiffrées ». Dans le cas de Drive, cela concerne les fichiers importés dans Drive via Google Drive pour Windows ou Mac, l’accès web de Drive, les applications mobiles, l’API, Google Photos et Gmail. Dans tous les cas, les vidéos mises en ligne ne sont pas chiffrées.

Cela dit, tout n’est pas perdu pour autant : vous avez toujours la possibilité de chiffrer vous-même vos données sur votre PC avec un logiciel dédié avant de les envoyer sur Google Drive. Mais attention de ne pas oublier la manière de déchiffrer les fichiers car dans ce cas-là, personne ne pourra vous venir en aide.

Partager sur les réseaux sociaux