Google propose un correctif logiciel pour Android qui comble plus de cent brèches dans son système d'exploitation mobile. La mise à jour, d'ores et déjà disponible pour les gammes Pixel et Nexus, sera prochainement disponible chez les autres constructeurs.

L’heure est à la mise à jour si vous avez un terminal Android. En tout cas, si vous avez un appareil de la gamme Nexus. Google vient en effet de diffuser les correctifs de son système d’exploitation mobile pour le mois de mai. Si vous avez un Nexus 6, 9, 5X, 6P, Player, un Pixel, XL ou C, vous êtes concerné. Pour les autres, il faudra s’en remettre au planning de mise à jour du fabricant.

Le bulletin de sécurité, relayé par FrAndroid, dénombre pas moins de 118 failles, dont 29 sont critiques. Exploitées par une personne malveillante, elles peuvent déboucher sur une élévation du niveau de privilèges, une exécution de code à distance ou de procéder une attaque par déni de service distribuée. Le Bluetooth, Mediaserver, les API, les services de certification SSL profitent de ce patch.

Si vous savez ce que vous faites, sachez qu’il est possible de passer par les images d’usine pour forcer l’installation des dernières mises à jour du système d’exploitation. Mais prenez garde, en passant par ce canal-là, vous provoquerez la remise à zéro du terminal ; en clair, toutes les données à l’intérieur seront effacées — il faut donc impérativement sauvegarder ses fichiers avant la moindre manipulation.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, mieux vaut opter pour la diffusion OTA qui a l’avantage de faire la mise à jour sans rien supprimer du smartphone. Notez par ailleurs que la décision de Google de mensualiser les correctifs pour Android est aujourd’hui suivie par certains constructeurs, rappellent nos confrères de FrAndroid. C’est le cas par exemple de Nokia et de Samsung.

Partager sur les réseaux sociaux