Acer vient de lever le voile sur son Predator X27, un moniteur nouvelle génération dédié aux joueurs.

Asus et Acer, deux marques taïwanaises, aiment se frotter sur les marchés. Sur le marché du moniteur PC pour gamers, les deux géants se livrent bataille avec des produits aux caractéristiques techniques impressionnantes. Acer, lors de l’événement #NextAcer, a dévoilé le Predator X27. 4K, HDR, G-Sync, 144 Hz… au-delà de son look « gamer » qui ne plaira pas à tout le monde, ne lui cherchez pas un défaut : sur le papier, il n’en a pas.

Acer Predator X27

4K, HDR, G-Sync, ULMB, 144Hz : check

Asus avait déjà prévu le coup. Le ROG Swift PG27UQ affichait déjà tous les termes recherchés par les joueurs aujourd’hui : du HDR, 4K, G-Sync et du 144Hz.

Le dernier produit d’Acer a néanmoins quelques atouts pour se différencier. Gadget ou pas, quelques fonctions nous ont fait de l’œil. C’est le cas de la compatibilité Nvidia ULMB (Ultra Low Motion Blur) qui peut fonctionner en même temps que G-Sync.

G-Sync permet de synchroniser le rendu des images par la carte graphique avec leur affichage à l’écran, et ULMB permet également d’améliorer la fluidité de l’affichage et notamment des défilements. Grosso-modo, cette techno consiste à allumer/éteindre le rétro-éclairage à la même fréquence que l’affichage ce qui permet d’atténuer le flou de mouvement général.

Tobii tracking : le gadget pratique

On retrouve également la technologie Tobii tracking, qui repose sur une technologie de reconnaissance infrarouge des yeux et plus particulièrement de la position des pupilles. L’objectif : pouvoir placer à l’écran le point que les deux yeux regardent et le transcrire par la suite dans différentes applications.

Toi tracking

En gros : vous allez pouvoir jouer avec les yeux et la tête. Notez également que le Tobii tracking est compatible Windows Hello. Vous allez donc pouvoir déverrouiller votre PC d’un clignement de l’oeil.

Quantum Dot : en bonus

Enfin, concernant la qualité de l’image, ce qui reste un critère important pour un écran, ce Predator X27 intègre la technologie Quantum Dot. Vous avez déjà été exposé à ce mot savant : Samsung a dépensé beaucoup d’argent dans de grosses campagnes publicitaires pour ses téléviseurs embarquant cette technologies.

Le Quantum Dot offre des couleurs censées être plus riches en utilisant de minuscules structures en trois dimensions constituées de nano-cristaux. Les électrons contenus dans ces cristaux réagissent à la lumière et produisent une lumière fluorescente, qui permet ainsi à l’écran d’afficher une très grande palette de couleurs, dans toutes ses nuances.

Conçu pour les gamers fortunés et bien équipés

Ce nouvel écran est donc un produit vraiment orienté pour les gamers (bien équipés, il faut au minimum une GeForce 1080 GTX pour en profiter), qui propose de bonnes performances, une taux de rafraîchissement élevé de 144 Hz, un temps de réponse très court de 4 ms et à une luminosité jusqu’à 1000 nits. La dalle est matte, et le design est particulier : ce n’est pas un produit élégant… Cela dit, le pied est très complet : on peut modifier sa hauteur, l’incliner et le tordre dans presque tous les sens.

Le pied du Acer Predator X27

Pas de prix, pour le moment, mais une disponibilité en fin d’été. Nul doute que le tarif dépassera de loin les 700 euros.

Un modèle Z271UV qui couvre un espace colorimétrique sRGB plus important sera aussi de la partie avec une définition d’écran adaptée aux cartes graphiques plus modestes (2560 x 1440 pixels).

Partager sur les réseaux sociaux