Les passagers de la ligne C du RER seront heureux d'apprendre que la 3G et la 4G sont maintenant disponibles pendant la traversée de Paris, qui se fait essentiellement sous terre. Seul un morceau de la ligne n'en bénéficie pas encore : ce sera réglé en septembre.

S’il vous arrive de traverser Paris en RER C, réjouissez-vous : vous pouvez désormais surfer sur le net même lorsque vous vous trouvez sous terre. En effet, depuis le 18 avril, le tunnel ferroviaire situé entre la bibliothèque François Mitterrand et le Champs de Mars a été aménagé de façon à fournir une connexion en 3G et 4G aux passagers de la ligne, quel que soit leur opérateur.

C’est avec l’aide d’Axians Rail et de Synerail que la SNCF, qui assure l’exploitation du RER C, a pu boucler ce chantier, qu’elle décrit comme ayant été « difficile ». Et pour cause : il a fallu mobiliser des équipes la nuit, sur plusieurs semaines, de manière à ne pas affecter la circulation des trains. C’est donc entre minuit trente et trois heures du matin que les techniciens ont dû effectuer leur intervention.

rer-panneau
CC Richard

Toutefois, une dernière intervention technique devra être réalisée afin que la ligne du RER C soit entièrement couverte. En effet, il reste encore un tronçon qui est sur la touche : il s’agit de la section entre le Champ de Mars et Saint-Ouen, c’est-à-dire toute la partie nord de la ligne au niveau de Paris. Selon la SNCF, les travaux auront lieu cet été pour une mise en service de la 3G / 4G en septembre.

C’est l’été dernier que la société nationale des chemins de fer s’est chargée de déployer les antennes relais et les infrastructures requises pour apporter l’Internet mobile sur la ligne C du RER. Une première étape a été franchie entre décembre et janvier avec l’arrivée de l’Internet mobile dans la gare de Paris Austerlitz. La deuxième phase est celle dont les travaux se sont achevés le 18 avril.

Partager sur les réseaux sociaux