Après de multiples lives, vidéos et photos partagées par les résidents de la Station Spatiale Internationale, la Nasa passe à la vitesse supérieure en annonçant la diffusion d'une émission 4K en direct de l'espace.

C’est une première de taille : la Nasa vient d’annoncer son tout premier live stream en direct de l’espace, qui sera diffusé en qualité 4K. L’astronaute Peggy Whitson, chercheuse en biochimie et commandante de l’Expedition 51, vous proposera une émission à 400 kilomètres au dessus de la terre, en plein cœur de la Station Spatiale Internationale.

Cette petite prouesse technique aura lieu le mercredi 26 avril prochain, vers 19h30, heure française. Produite par l’agence gouvernementale, le syndicat National Association of Broadcasters (NAB) et Amazon Web Services (AWS), cette émission exceptionnelle abordera les liens qu’il peut y avoir entre technologie, conquête spatiale et Hollywood. L’événement sera bien évidemment disponible en ligne, sur une plate-forme dédiée, tout comme sur NASA TV ainsi que sur la page Facebook de l’agence.

Technologie, espace et Hollywood

Pendant ce direct, Peggy Whitson discutera avec Sam Blackman, directeur général et co-fondateur d’AWS Elemental pour détailler comment et à quel point l’imagerie avancée et les technos de cloud ont fait et font encore aujourd’hui évoluer le quotidien des chercheurs et des réalisateurs de cinéma. Un débat qui sera animé par Carolyn Giardina, journaliste du Hollywood Reporter, et dans lequel interviendra Tracy Caldwell Dyson, astronaute, Rodney Grubbs, spécialiste de l’imagerie numérique, Bernadette McDaid, cheffe du développement VR et AR chez Bau Entertainment, Khawaja Shams, vice-président d’AWS Elemental et enfin Dave McQueeney, enquêteur principal pour IBM.

Ce live 4K sera également une occasion unique de prendre du recul sur la planète, même si l’agence gouvernementale a diffusé de nombreuses images de la Terre, dont certaines déjà en ultra-haute définition. La caméra qui sera en charge de filmer l’évènement est une RED Epic Dragon, notamment utilisée par David Fincher sur Gone Girl ou Michael Bay pour Transformers : Age of Extinction. À noter qu’il vous faudra un moniteur ou une télévision adaptée pour pouvoir profiter pleinement de la définition native.

Partager sur les réseaux sociaux