Fini les distractions au bureau : avec ce projet Kickstarter de casque audio intelligent, les Canadiens de Mindset entendent optimiser la concentration de notre cerveau au travail.

Et si votre casque audio vous permettait d’être plus concentré au travail lorsque vous avez une petite baisse de régime ? Si l’idée peut faire sourire, c’est un projet concret et ambitieux de la startup canadienne Mindset. Après plusieurs mois de développement, le produit est en cours de financement via une campagne Kickstarter s’achevant le 5 avril prochain. Une idée qui a rencontré un très large succès depuis son lancement début mars, avec près de 800 000 dollars de récoltés sur les 100 000 requis.

Le Mindset se présente comme un casque pour le travail, sobre, sans fil et intelligent, permettant de supprimer le bruit autour de vous mais, surtout, d’améliorer votre concentration au travail. Pour cela, le casque intègre cinq capteurs électroencéphalographiques (EEG) permettant de mesurer votre activité cérébrale en temps réel pendant que vous écoutez de la musique. Ainsi, lorsque l’appareil capte une baisse d’attention, un léger signal sonore vous est envoyé afin de vous remettre en piste.

Le neurofeedback, nouvelle technologie sur le marché

Développé en étroite collaboration avec Onkyo, le constructeur japonais de produit sonores de luxe, le casque se veut autant un produit esthétique et confortable qu’un précurseur en matière de technologie. En effet, il intègre, pour la première fois sur le marché, des méthodes de neuroscience jusqu’à présent réservées à l’armée et la médecine, utilisée pour le traitement des troubles du déficit de l’attention ou de différents problèmes comportementaux.

Concrètement, ce casque Bluetooth vous offre une fenêtre d’analyse assez complète sur l’activité de votre cerveau et des moyens de mieux l’utiliser afin d’optimiser votre temps de travail.

Pour justifier de l’utilité de son produit, Mindset avance que nous sommes en moyenne dérangés toutes les 11 minutes au travail. Une perte considérable de temps, que se propose de retrouver la startup canadienne. Si l’on est curieux de jauger de l’efficacité du produit et de sa méthode, la méfiance est aussi de mise sur les utilisations qui sont faites des données personnelles enregistrées. L’envoi des commandes est prévu pour décembre 2017 au prix de 349 dollars l’unité.

Partager sur les réseaux sociaux