Siri ne fonctionne pas toujours très bien, mais Siri n'en est pas moins un héros. Dans la banlieue de Londres, l'assistant vocal a permis à un enfant de porter secours à sa mère qu'il venait de trouver inanimée sur le sol.

C’est le plus gros défaut de l’assistant vocal développé par Apple : à chaque mise à jour, c’est la même chose, Siri n’apprend pas. Tantôt, il trouve la mauvaise information, tantôt, il ne comprend même pas ce que vous essayez de lui dire. Mais tout ceci, c’était avant : l’heure de gloire du courageux Siri a enfin sonné.

Le brave assistant vocal a en effet été d’une aide précieuse à un enfant qui a pu sauver sa mère grâce à lui. Laissez-nous donc vous conter cette histoire héroïque — le véritable héros de l’histoire étant, bien entendu, l’enfant.

« She’s not waking up »

L’incident s’est produit au Royaume-Uni, dans la banlieue sud de Londres qui abrite la ville de Croydon. Le 7 mars dernier, un petit garçon prénommé Roman gambadait tranquillement dans sa maison, rapporte The Next Web. Il a alors retrouvé sa mère, étendue et immobile, sur le sol. N’arrivant pas à la réveiller, il a eu l’idée d’utiliser son iPhone, et de presser le bouton principal de l’appareil. Convoquant ainsi Siri, il a pu utiliser l’assistant vocal pour demander de l’aide.

L’intégralité de l’échange entre l’enfant et les secours a été mis en ligne par la Metropolitan Police sur YouTube.

Par l’intermédiaire de Siri, le petit Roman a été mis en relation avec un opérateur des services d’urgence — dont le numéro est le 999 de l’autre côté de la Manche — qui a pris connaissance de la situation avant d’envoyer des officiers de police et des ambulanciers à son domicile dans le quart d’heure qui a suivi. L’équipe a pu prodiguer les premiers soins de secours à la mère de Roman, qui a retrouvé ses esprits avant d’être emmenée à l’hôpital.

« Give her a good shake, shout ‘Mummy’ »

Il est évident que c’est surtout la présence d’esprit de l’enfant qui a permis à sa mère de s’en sortir indemne. Mais, comme dans de nombreuses histoires héroïques, un fidèle compagnon est toujours une aide précieuse. Siri a ainsi démontré que sa facilité d’utilisation pouvait être une ressource utile en cas d’incident.

L’événement, qui s’est bien terminé, soulève également la question de savoir si les assistants vocaux devraient être capables d’interpréter les ordres de différents membres d’une même famille, ou tout simplement de décider d’appeler les services d’urgence de manière plus autonome.

L’histoire de Roman et de sa mère incitera peut-être les constructeurs à réfléchir à de nouvelles manières de simplifier les appels d’urgences sur smartphones, pour (qui sait), sauver peut-être à l’avenir de nouvelles vies.

Partager sur les réseaux sociaux